Mercato : Qui est Bruno Guimaraes, la troisième recrue hivernale de l'OL ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Bruno Guimaraes
Bruno Guimaraes, avec le Brésil au tournoi pré-olympique qualificatif pour les JO de Tokyo. | MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'OL tient sa troisième recrue du mercato d'hiver. Après Karl Toko-Ekambi et Tino Kadewere, c'est le milieu brésilien Bruno Guimaraes qui vient renforcer l'effectif de Rudi Garcia. Le joueur de 22 ans, en provenance de l'Athletico Paranaense, débarque pour 20M€ et quatre ans et demi. Toutefois, il ne sera présent sera présent à Lyon que le 10 ou 11 février, à l’issue du tournoi pré-olympique qualificatif pour les JO de Tokyo. Portrait d'un des grands espoirs du football brésilien.

Un certain Bruno G. va bientôt fouler la pelouse du Groupama Stadium, mais rassurez-vous Bruno Genesio ne compte pas quitter la Chine, où son Beijing Guoan joue les premiers rôles. L'OL s'est attaché les services de Bruno Guimaraes, milieu de 22 ans, en provenance de l'Athletico Paranaense. Après Karl Toko-Ekambi, le club rhodanien tient son deuxième renfort hivernal (Tino Kadewere n'arrivera que cet été). Ce dernier doit pallier les absences longues durée de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde dans le secteur offensif. Guimaraes, lui, sera chargé d'élever le niveau de jeu d'un milieu de terrain décevant.

Tokyo 2020 en ligne de mire

Si l'émergence sereine de Maxence Caqueret et l'ascension irrémédiable de Houssem Aouar annoncent un avenir radieux dans l'entre-jeu lyonnais, les cas Thiago Mendes et Lucas Tousart exaspèrent une très grande partie des supporters du club. Avec Bruno Guimaraes, l'OL fait un pari en alignant la somme de 20M€, pas mise sur la table par les autres concurrents sur le dossier : l'Atlético de Madrid (qui avait une clause préférentielle), Arsenal et du Benfica.

Pressenti capitaine de la sélection olympique brésilienne à Tokyo cet été, Guimaraes est un joueur du championnat brésilien les plus courtisés. Un championnat relativement obscur en France, mais qui continue de faire recette. Quelques jours plus tôt, le Real Madrid n'avait pas hésité à poser 30M€ pour attirer Reinier (Flamengo) en Espagne. Avec l'Athletico Paranaense, Bruno Guimaraes a remporté la Coupe du Brésil en 2019, mais surtout la Copa Sudamericana en 2018 (équivalent de la Ligue Europa). 

Du haut de ses 22 ans, il est capable d'évoluer à plusieurs postes au milieu. Il a notamment pu évoluer en double pivot, à gauche, dans un 4-2-3-1, sous les ordres de Dorival Junior. Son endurance lui permet d'accomplir les tâches d'un joueur box-to-box (capable d'aller d'une surface à l'autre). A l'aise balle au pied, le Brésilien sait porter le cuir et ne panique pas dans les petits espaces, ou sous la menace du pressing adverse. Son jeu de passe (particulièrement longue distance) est une qualité notable.

Guimaraes est un joueur qui sait et aime prendre des risques que ce soit sur une ouverture, ou sur un dribble. Il n'est pas particulièrement véloce, mais sait moduler sa course pour fixer ou tacler dans le bon timing, sans se faire éliminer. Globalement complet, il a tout de même quelques lacunes dans les duels aériens (35% de duels remportés en 2019) en dépit d'une taille plutôt avantageuse (1m82). Guimaraes n'est pas non plus un danger immédiat sur la cage adverse (10 buts en 3 saisons avec son club, toutes compétitions confondues).  

Un profil complet

Le Brésilien s'est confié ce mercredi à Globo Esporte et a laissé transparaître quelques traits de sa personnalité. Outre son rêve de visiter la Grèce, il raconte aimer passer du temps sur les réseaux sociaux, jouer au futmesa, faire du cerf-volant ou aller à la pêche. Une pneumonie l'a conduit à se mettre au sport. Refusé par Fluminense et Botafogo à l'adolescence, il a songé à embrasser le futsal.

à voir aussi Mercato : Karl Toko-Ekambi arrive en prêt à l'OL Mercato : Karl Toko-Ekambi arrive en prêt à l'OL

Ses idoles de jeunesse sont Ronaldinho et Iniesta. Bruno Guimaraes dit être inspiré aujourd'hui par Kevin de Bruyne, Frenkie De Jong, Tony Kroos et Luka Modric. Avant, pourquoi pas, d'évoluer avec de tels joueurs, il a donc choisi de passer par Lyon, où il aura sans doute plus de temps de jeu qu'à Arsenal ou à l'Atlético. "Je veux aller dans un endroit où je peux progresser, jouer dans un grand championnat et apprendre. Je veux aller dans un club où je peux jouer avant tout", explique-t-il, toujours à Globo Esporte. Reste à savoir ce qu'en fera Rudi Garcia. Le technicien français devra en revanche attendre encore quelques jours avant de disposer de son nouveau joueur. Bruno Guimaraes sera présent à Lyon le 10 ou 11 février prochain, à l’issue du tournoi pré-olympique qualificatif pour les JO de Tokyo.