Michel (Olympiakos)
Michel est libre de tout contrat. | GERARD JULIEN / AFP

Mercato - Ligue 1 : Marseille, et si c'était Michel ?

Publié le , modifié le

Michel est la priorité des dirigeants de l'Olympique de Marseille pour prendre la succession de Marcelo Bielsa, comme le révèle lequipe.fr. Le profil du technicien espagnol (52 ans), libre depuis son départ de l'Olympiakos en janvier dernier, plait particulièrement au président Vincent Labrune et à son équipe. Outre le club du Pirée, qu'il a dirigé pendant deux ans et avec lequel il a décroché deux titres de champion de Grèce, l'ancien milieu de terrain du Real Madrid a également dirigé Getafe et Séville.

L'OM semblait chercher son entraîneur de l'autre côté des Alpes, il pourrait finalement trouver la perle rare de l'autre côté des Pyrénées. Michel figurerait en tête de la short-list établie par Vincent Labrune pour suppléer Franck Passi, entraîneur intérimaire depuis le départ surprise de Bielsa le 8 août dernier. Il serait la priorité du boss marseillais, devant Roberto Donadoni, Vincenzo Montella ou Luciano Spalletti, autres noms régulièrement cités pour s'asseoir sur le banc phocéen.

Joueur du Real Madrid durant toute sa carrière, hormis un court passage au Mexique avant de raccrocher les crampons, Michel réunit toutes les qualités requises par Labrune. Il prône un football offensif, dans la plus pure tradition merengue, et possède une vraie expérience du haut niveau. Le Madrilène de naissance sait aussi y faire avec les jeunes, pour avoir présidé aux destinées de la Castilla du Real durant une saison. A son débit, Michel reste sur deux expériences mitigées, que ce soit avec Séville ou l'Olympiakos. A chaque fois, l'aventure s'est terminée par un limogeage, même si son bilan global était plus que correct en Grèce (65 victoires et 11 défaites en 90 matches dirigés toutes compétitions confondues). Reste maintenant à savoir si le challenge marseillais est de nature à l'intéresser. Là sera certainement la tâche la plus ardue pour Labrune.

Geoffrey Steines