Iker Muniain, Diego Godin et Geoffrey Kondogbia et Jordan Ferri, les pistes de l'OM
Iker Muniain, Diego Godin et Geoffrey Kondogbia et Jordan Ferri, les pistes de l'OM pour cet hiver | AFP

Mercato : les pistes de l'OM pour cet hiver

Publié le , modifié le

Le mercato hivernal qui se profile, le premier de l’ère Frank McCourt, et l'enveloppe de 75 millions d'euros devraient permettre à l’OM de faire des ajustements dans son effectif. L'entraîneur Rudi Garcia a parlé d'un joueur par ligne. Voici les quelques pistes sur lesquelles planchent les dirigeants marseillais.

En défense

Diego Godin

Le défenseur de l'Atletico Madrid, Diego Godin
Le défenseur de l'Atletico Madrid, Diego Godin

L’Uruguayen de l’Atletico Madrid est le pilier et le capitaine des Colchoneros. Donc sur le papier ça s’annonce très compliqué, voire impossible. Surtout cet hiver. Jamais, Diego Simeone ne laissera partir celui qui est l’âme de l’équipe en cours de saison alors que l’Atletico est en lice sur tous les tableaux. Cet été, la piste sera sûrement réactivée mais malgré la volonté de Rudi Garcia et des dirigeants de l’OM d’attirer de "grands noms". Pour renforcer la sixième défense de Ligue 1 (13 buts encaissés), qui s’est tout de même trouvée un patron avec le retour de Rolando dans la rotation, il faudra sûrement chercher ailleurs qu’à Madrid.

Aleix Vidal

Bloqué au Barca, l’ancien Sévillan traîne son spleen en Catalogne. Luis Enrique préfère Sergi Roberto, un milieu de formation, pour occuper le flanc droit de la défense. Acheté 25 millions d’euros durant l’été 2015, il avait dû attendre janvier 2016 pour faire ses débuts avec le Barça en raison de la sanction de la Fifa qui touchait le club, suite aux transferts de mineurs. Mais depuis, il a disparu des radars et doit trouver une porte de sortie pour se relancer. Un retour à Séville est possible mais l’OM pourrait réussir un joli coup en espérant que Vidal se rapproche plus de Cesar Azpilicueta que de Javier Manquillo, les deux derniers latéraux espagnols passés par la Canebière.

Jordan Amavi

La quête de latéraux est une priorité pour Rudi Garcia. Sur le flanc gauche, si Henri Bedimo possède une belle expérience en Ligue 1, l’ancien entraîneur de l’AS Rome veut une doublure capable de se poser en concurrent. Il lorgne vers l’Angleterre où un ancien pensionnaire du championnat de France, Jordan Amavi, végète en Championship (la deuxième division anglaise) avec Aston Villa. Jeune (22 ans) et offensif (4 buts lors de sa dernière saison à Nice), son profil plaît beaucoup au technicien phocéen.

Au milieu de terrain

Geoffrey Kondogbia

Le milieu de terrain de l'Inter Milan, Geoffrey Kondogbia
Le milieu de terrain de l'Inter Milan, Geoffrey Kondogbia

Le temps de sa splendeur à Monaco est désormais lointain pour Geoffrey Kondogbia. L’international français a peu à peu disparu du côté de l’Inter Milan qu’il a rejoint en 2015. Ecarté par Frank De Boer, il est réapparu avec l’arrivée de Stefano Pioli, il était même titulaire le week-end dernier lors du derby de Milan. Une première depuis le 25 septembre. Mais ça n’a pas empêché l’OM de faire une "proposition concrète". L’idée de voir un trio d’internationaux au milieu de terrain (Kondogbia, Diaby, Diarra) est alléchante. Mais l’OM part de loin car le joueur n’a pas dit son dernier mot à l’Inter, est courtisé par la Premier League et même par le Barca qui a envoyé un émissaire pour Inter Milan-Milan AC selon Mundo Deportivo.

Jordan Ferri

Le milieu de terrain de l'OL, Jordan Ferri
Le milieu de terrain de l'OL, Jordan Ferri

Le marché de la Ligue 1 n’est pas mis de côté puisque l’OM aurait des vues sur Jordan Ferri selon La Provence. Le milieu de terrain de 24 ans, né à Cavaillon, est moins utilisé par Bruno Genesio cette saison et "se poserait des questions sur son avenir dans le Rhône" d’après le quotidien marseillais. Mais le Lyonnais reste sur deux titularisations de suite avec l’OL et on voit mal Jean-Michel Aulas renforcé un concurrent en cours de saison.

Jon Obi Mikel

Relancer des joueurs au placard, Marseille sait le faire. Lassana Diarra peut en témoigner. Nouvelle possibilité : Jon Obi Mikel. Le Nigérian de Chelsea ne joue plus depuis l’arrivée d’Antonio Conte. Barré par N’Golo Kanté et Nemanja Matic, il va quitter Londres, où il arrive au bout de son contrat en fin de la saison. Il pourrait être laissé libre par les Blues si un club se manifeste cet hiver. Agé de 29 ans, il a été sollicité. Mais problème, le capitaine des Super Eagles se montre gourmand. "S’ils veulent de bons joueurs, ils doivent payer plus", a déclaré un agent du joueur à La Provence.

En attaque

Iker Muniain

L'ailier espagnol Iker Muniain
L'ailier espagnol Iker Muniain

Avec Andoni Zubizarreta, le nouveau directeur sportif de l’OM, qui a occupé le poste au FC Barcelone et à l’Athletic Bilbao, les pistes espagnoles allaient forcément germer. C’est du côté du Pays Basque que "Zubi" est allé prospecter. Le jeune Iker Muniain, ancien grand espoir de la Roja (2 sélections, un but), aujourd’hui rentré dans le rang, est courtisé. L’Equipe révèle dans son édition du jour que la piste menant au joueur de 23 ans a "un peu avancé". S’il dispose d’une clause libératoire estimée à 45 millions d’euros, son départ pourrait se négocier "à un prix inférieur". Toutefois, en attaque les Marseillais semblent bien armés puisqu’ils disposent de Rémy Cabella, Florian Thauvin, Clinton N’Jie, Bouna Sarr ou encore Romain Alessandrini. Il y aurait donc embouteillage sur les ailes du 4-3-3 de Rudy Garcia.

Anthony Mounier

L’ancien Lyonnais est une piste sérieuse d’après La Provence. Andoni Zubizaretta le suit avec beaucoup d’intérêts. Actuellement à Bologne, l’ailier de 29 ans, a perdu sa place cette saison et n’a joué que 45 minutes face au Chievo Verone. Garcia, qui a pu le voir au temps où il entraînait l’AS Rome, a déjà des solutions en attaque. Mais celles-ci ne semblent pas le satisfaire pleinement.