mercato cabaye pogba cissé niang di maria 122013
De Cabaye à Di Maria, en passant par Cissé, Pogba, et Niang | AFP

Mercato: Le PSG et... les autres

Publié le , modifié le

Alors qu'une fois encore, le Paris Saint-Germain devrait mettre la main à la poche pour s'attirer de nouveaux internationaux, les autres clubs de Ligue 1 vont tenter de profiter de ce mercato d'hiver pour recruter des perles rares, mais à moindre coût…

Paris veut Cabaye, Pogba, et pourquoi pas Mata

Yoann Cabaye (Newcastle), Paul Pogba (Juventus), ou encore Juan manuel Mata (Chelsea) sont évoqués du côté du PSG, alors que Jérémy Ménez qui peine à trouver sa place dans l'effectif de Laurent Blanc, pourrait faire ses valises dès cet hiver pour prendre la direction de la Juve. Blanc qui estime que son effectif "est riche mais pas pléthorique" cherche à renforcer en premier lieu le "cœur du jeu" du PSG, et Cabaye fait donc office d'objectif N.1 pour le richissime club qatari. Quant à savoir si Newcastle va accepter de se séparer de son joueur clé…

Monaco timide

Le joueur de Porto Nicolas Otamendi
Le joueur de Porto Nicolas Otamendi

Si l'on devait se fier aux moyens dont bénéficient les clubs de l'élite, on pourrait annoncer  d'ores et déjà la venue d'une nouvelle vedette du côté de Monaco. Mais il semblerait que le calme devrait régner pendant cette période d'emplettes dans la Principauté. Les 170 millions d'euros investis l'été dernier ont l'air de satisfaire Claudio Ranieri. A l'heure des cadeaux de Noël, le tacticien italien aurait toutefois laissé entendre que la venue d'un milieu offensif tel que Angel Di Maria (Real Madrid) serait un plus. Mais c'est un autre Argentin, qui pourrait s'installer à Monaco, le joueur de Porto Nicolas Otamendi étant pressenti pour étoffer la défense monégasque.

Lille prône le statu quo

On ne change pas une équipe qui gagne, c'est clairement le message affirmé par les dirigeants du Losc. Il faut dire qu'avec une belle troisième place, et une défense qui fait office de référence en Europe, les Lillois auraient sûrement tort de vouloir modifier une mécanique bien huilée. Avec l'ambition de récupérer la dernière place pour la Ligue des Champions Lille ne cracherait toutefois pas sur un renfort de choix, surtout si un départ surprise de l'un de ses joueurs devait intervenir d'ici le 31 janvier. Les récentes déclarations de Franck Béria rappellent que même si tout va pour le mieux, une offre alléchante ne peut parfois pas se refuser.

Bordeaux dans la continuité

A Bordeaux, Vujadin Savic a compris qu'il n'était plus le bienvenu et n'a pas caché son souhait de quitter la Gironde pour un club étranger. Pour l'heure, il semblerait que les dirigeants bordelais planchent plus sur un prêt à une équipe de Ligue 2, et Tours serait privilégiée. Hadi Sacko se trouverait dans la même situation, et a déjà été contacté par Le Havre. Mais pour ce qui est des recrutements, Jean-Louis Triaud a affirmé que le club n'engagerait personne cet hiver. Il est plus question de prolonger des joueurs tels que Maurice-Belay, Chalmé, Nguemo, Bellion ou encore Ben Khalfallah.

Saint-Etienne cherche le juste milieu

Josuah Guivalogui ne reviendra pas tout de suite à l'ASSE
Josuah Guivalogui ne reviendra pas tout de suite à l'ASSE

 Profitant d'un recrutement judicieux depuis quelques saisons,  l'ASSE peut encore nourrir quelques objectifs ambitieux. Le directeur sportif de Sainté, Dominique Rocheteau, a d'ailleurs indiqué dans les colonnes du Progrès que la venue d'un milieu défensif est une priorité. Ne pouvant s'attacher les services de Josuah Guivalogui (Atletico), les Verts espèrent toutefois récupérer un joueur "opérationnel dès la reprise" et "de préférence quelqu'un qui connaît la Ligue 1".

Marseille et Lyon sans le sou

L'heure est à l'économie à l'OM qui "n'a évidemment pas les moyens d'investir davantage en janvier", a rappelé Vincent Labrune. La porte reste néanmoins ouverte à ceux qui souhaiteraient partir du club phocéen, le président de l'OM se disant "ouvert" à d'éventuels départs.
Autrefois très actif sur le marché, l'Olympique lyonnais se montre bien plus prudent. Bafétimbi Gomis a bien annoncé son départ, peut-être vers l'OM, mais son aventure lyonnaise ne s'arrêtera qu'en juin prochain… A moins d'un départ toujours possible de Yoann Gourcuff, l'OL ne devrait donc pas faire couler beaucoup d'encre au mois de janvier.

Montpellier et Cissé cherchent à rebondir

Djibril Cissé pense au Brésil
Djibril Cissé pense au Brésil

D'autres équipes n'ont pas d'autre choix que de devoir recruter. C'est notamment le cas de Montpellier qui avec 17 points, se trouve aux portes de la zone rouge. Avec seulement 18 buts inscrits, il ne faut pas être devin pour savoir que les Héraultais ont intérêt à se muscler dans le secteur offensif. Rolland Courbis devrait d'ailleurs pourvoir compter sur le prêt du jeune Mbaye Niang (AC Milan).
A Sochaux, Hervé Renard est plus gourmand, et espère "pouvoir compter sur  quatre joueurs supplémentaires à la reprise, même si on fera en fonction des  moyens".
Enfin, si les clubs du bas de tableau cherchent à rebondir, un certain Djibril Cissé se trouve dans la même situation. A 32 ans, le joueur du Kuban Krasnodar devrait d'ailleurs faire le bonheur de Bastia, avec l'objectif non caché de séduire Didier Deschamps…

Romain Bonte