Valbuena - Gignac
Mathieu Valbuena et André-Pierre Gignac, la force de frappe de l'OM | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Marseille vise la passe de six

Publié le , modifié le

Leader incontesté de Ligue 1, l'OM d'Elie Baup reçoit Evian TG au Vélodrome dans la quête d'un sixième succès consécutif. Une réception plus compliquée qu'elle en a l'air, trois jours après un déplacement éprouvant face à Fenerbahçe en Ligue Europa. Dans le même temps, un Lille hésitant accueille sur son terrain Lyon.

L'OM parviendra-t-il à enchaîner ? Trois jours après son déplacement compliqué sur la pelouse de Fenerbahçe en Ligue Europa (2-2), les Phocéens remettent le couvert en championnat. Cette fois, les coéquipiers de Loïc Rémy reçoivent Evian-TG (17h) avec en tête un objectif : préserver leur invincibilité. En effet, depuis la reprise du championnat, les Marseillais ont enchaîné cinq succès de rang. De quoi leur offrir quinze points et les rênes de la L1. Une prouesse qu'Elie Baup était déjà parvenue à réaliser lors de la saison 1998-1999, lorsqu'il dirigeait Bordeaux. Cette année là les Girondins avaient été sacrés champions de France dans la foulée…

L'OM est en jambes et ça se voit. Mais le club de Margarita Louis-Dreyfus arrive dans une période délicate où il devra multiplier les prouesses sur différents tableaux. La question est désormais de savoir s'il pourra tenir ce rythme. Face aux Turcs de Fenerbahçe, les Marseillais ont été plus que bousculés avant d'arracher l'égalisation en toute fin de rencontre. Avec du cœur et beaucoup d'abnégation. Le genre de performance qui laisse des traces sur le plan physique. Et le technicien à la casquette n'a pas l'effectif suffisant pour se permettre de faire tourner et rester compétitif. Evian pourra certainement s'appuyer sur la fatigue accumulée des Bleus et Blancs pour créer la surprise.

Cependant, l'ambiance n'est pas au beau fixe du côté des Hauts-Savoyards. Avec quatre points au compteur et une seule victoire à se mettre sous la dent (contre Bastia lors de la cinquième journée) les coéquipiers de Cédric Barbosa sont en difficulté. Face à cet OM solide défensivement et plein d'opportunisme offensif, s'imposer relèverait de l'exploit.

Lyon à la poursuite de l'OM

Derrière l'OM, seul Lyon parvient à suivre le rythme. Le deuxième olympique, dauphin pour deux points, se rend pour sa part dans le grand stade de Lille pour ajouter une cinquième victoire en six journées. Une ambition plus que réalisable pour les hommes de Rémy Garde qui restent sur un succès probant en Ligue Europa face au Sparta Prague (2-1). Exclu pour la Ligue des Champions pour la première fois depuis dix ans, Lyon n'a pas envie de céder de points en championnat et affiche une belle homogénéité. Des certitudes que les Lillois sont loin d'avoir.

Orphelins d'Eden Hazard, parti pour Chelsea durant le Mercato estival, les Dogues ont du mal à retrouver leur éclat de la fin de saison dernière. Les Lillois ne comptent pour le moment qu'une seule victoire et végètent en milieu de tableau, loin de leurs standards habituels. Et il n'y a pas qu'en L1 que tout va mal. Mercredi soir en Ligue des Champions, les hommes de Rudi Garcia ont concédé une défaite humiliante contre le Bate Borisov (3-1) à domicile ! Tout va mal pour le champion de France 2010-2011. Dans quelle mesure le groupe sera-t-il remis de cette humiliation ? Réponse à dimanche, 21h.