Marseille : Michel "déçu" par Boli

Marseille : Michel "déçu" par Boli

Publié le , modifié le

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille Michel s'est dit vendredi "déçu" par les critiques de Basile Boli, ambassadeur du club, sur ses choix d'entraîneur. Alors que le club connaît une crise depuis plusieurs semaines, en interne l'ambiance semble de plus en plus délétère.

"Personnellement il m'a déçu en tant que personne, et aussi comme représentant du club", a déclaré Michel en conférence de presse, à deux jours d'un match important à Monaco, pour la 34e journée de Ligue 1.
Basile Boli s'était dit "surpris par les choix de Michel" après le nouvel échec à domicile contre Bordeaux (0-0), dimanche. "Je suis une personne qui encaisse les critiques, y compris si elle vient d'une légende de ce club comme Boli, mais je voudrais lever deux équivoques", a ajouté Michel.

"Je lui ai ouvert le vestiaire dès le premier jour, comment aurait-il pu en être autrement pour une telle légende, il aurait pu me le dire à moi directement plutôt que passer par les médias", a d'abord dit Michel.
Ensuite il a manqué à Boli "des informations". "S'il avait vu les entraînements toute la semaine il aurait compris les choix", notamment celui de Steven Fletcher en attaque plutôt que Michy Batshuayi, a continué l'Espagnol. L'attaquant belge n'avait suivi qu'un seul entraînement dans la semaine, selon Michel.

Objectif Coupe de France

Par ailleurs, l'entraîneur n'a pas commenté l'annonce de la vente du club par sa propriétaire, Margarita Louis-Dreyfus. "Elle a exposé clairement ses intentions, il faut respecter cette décision après tant de temps passé au club", a dit Michel, ajoutant que pour lui "ça ne change rien". "Je poursuis toujours l'objectif de se classer le mieux possible en championnat et de gagner la Coupe de France", a-t-il affirmé.

L'Espagnol a même évoqué la possibilité, sans doute illusoire, de rester une seconde saison. "J'aimerais que mon contrat soit respecté, mais cela ne dépend pas seulement de moi", a-t-il dit. Mais il est fort peu probable qu'il soit reconduit après une saison si heurtée, quelque soit le résultat de l'OM en Coupe de France, avec une demi-finale à Sochaux (L2) mercredi.

AFP