André-Pierre Gignac
André-Pierre Gignac, auteur de 3 buts en 4 rencontres, doit confirmer son bon début de saison | GERARD JULIEN / AFP

Marseille, le plus dur commence

Publié le , modifié le

Auteur d'un départ canon, le leader marseillais voudra confirmer ses bonnes dispositions du moment sur la pelouse de Nancy (15e) dimanche lors de la 5e journée de Ligue 1. Lyon, son dauphin, doit profiter de la réception d'Ajaccio (12e) pour montrer que le départ de son gardien Hugo Lloris a été digéré.

Dans le sillage d'un Gignac en pleine confiance (3 buts en 4 matches), les Olympiens ont débuté cet exercice 2012-2013 de la meilleure des façons. Mais le peu d'attente autour de cette équipe, morose la saison dernière et affaiblie lors du mercato estival, a rendu la tâche plus aisée. Désormais, les Marseillais sont attendus et il leur faudra redoubler de vigilance pour éviter que ce début de championnat réussi ne soit qu'un feu de paille.

"Retrouver notre dynamique"

En cas de victoire dimanche, l'Olympique de Marseille enregistrera une cinquième victoire consécutive, ce qui constituerait un record dans la longue histoire du club phocéen. Un enjeu qui n'intéresse pas Elie Baup. "Ce n'est pas pour établir un record ou je ne sais quoi, c'est surtout pour retrouver notre dynamique, retrouver le bon sens, confie le coach marseillais. Après cette coupure, il faut repartir avec les mêmes intentions, de l'humilité, et avec cette soif d'aller chercher des résultats, avec la manière."

L'entraineur phocéen devra probablement se passer de Loïc Rémy, incertain en raison d'une légère entorse à une cheville. Un coup dur pour l'attaquant international, qui se remettait juste d'une blessure à une cuisse. La participation du jeune Kassim Abdallah, transféré de Sedan, paraît également compromise en raison d'une lésion musculaire.

Grands débuts pour Mutu ?

L'opération dégraissage de l'été n'a pas non plus empêché l'OL, invaincu, de réaliser un très bon début de saison qu'il s'agira de confirmer lors de ce second match d'affilée à domicile. Les départs de Cris et Lloris pourraient malgré tout laisser un vide dont les prochaines semaines permettront de mesurer la profondeur. L'entraîneur Rémi Garde devra aussi veiller à préparer une grosse semaine, entre la réception du Sparta Prague en C3 et le choc à Lille dimanche prochain.

Autre attraction de cette 5e journée de L1, les premiers pas d'Adrien Mutu. Arrivé il y a trois semaines à Ajaccio, l'attaquant roumain âgé de 33 ans, qui a marqué le week-end passé lors du match amical de l'ACA face à Istres (1-0), fait partie du groupe convoqué par Alex Dupont. S'il ne devrait pas débuter, il fera très vraisemblablement son entrée en cours de match.

Rennes, réaction attendue

Avec déjà trois défaites et sept buts encaissés, Rennes (17e) doit stopper l'hémorragie et lancer une saison pour l'instant au point mort. Le derby breton face à Lorient (3e) arrive peut-être à point nommé. Mais ce ne sera pas simple contre des Merlus invaincus, équipe surprise juchée sur le podium et qui s'est renforcée avec l'arrivée du milieu offensif dijonnais Benjamin Corgnet.

Victor Patenôtre