valbuena om 092012
Mathieu Valbuena | MAXPPP-Marchi

Marseille, la tête en tête

Publié le , modifié le

Après le faux pas de Lyon et en attendant le choc de dimanche entre Lyon et le Paris SG, l'Olympique de Marseille, qui se rend à Toulouse, a l'occasion de prendre provisoirement la tête du classement ce samedi, lors de la 18e journée.

L'OM qui a renoué avec le succès à Bastia (1-2), aimerait profité de ce week-end pour démontrer qu'il reste un candidat à prendre au sérieux pour le titre. A seulement trois longueurs du leader lyonnais, et comptant le même nombre de points que le PSG, le club phocéen a bien conscience que la situation du week-end peut lui être extrêmement favorable. Un succès permettrait non seulement aux hommes d'Elie Baup de prendre provisoirement la tête, mais surtout de mettre une grosse pression sur ses deux principaux adversaires qui s'affrontent dimanche. Dans le meilleur cas de figure, c'est un nul entre Paris et Lyon qui arrangerait le plus Marseille, qui se retrouverait alors deuxième, mais à un point de l'OL.

En bas de tableau, la rencontre entre Sochaux et Brest est, ô combien, importante dans la course au maintien. Une victoire de Sochaux lui permettrait de sortir de la zone rouge. Troyes espère se débarrasser le plus vite possible de la lanterne rouge. Face à Ajaccio, la plus mauvaise défense de L1 (avec Bastia) a la possibilité de repasser devant Nancy, qui joue dimanche à Bordeaux. Lille qui reste sur une victoire et deux nuls, espère se relancer sur le terrain de Reims, qui se trouve aux portes de la zone de relégation. Egalement englué dans le milieu de tableau, Montpellier reçoit une équipe de Bastia à la peine, et qui en outre doit faire face à une suspension à titre conservatoire de son stade Armand-Cesari de Bastia, en raison d'une série d'incidents survenus depuis le début de saison. Le président du club corse, Pierre-Marie Geronimi, avait estimé que par cette sanction "on veut tout simplement détruire le Sporting".

Romain Bonte