Florian Thauvin OM
Florian Thauvain tente d'échapper à Jacques François Moubandje et Yann Bodiger. | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Marseille et Toulouse partagent les points

Publié le , modifié le

Dans un stade Velodrome clairesemé, Marseille et Toulouse sont restés muets et ont signé le premier 0-0 de cette saison 2016-2017. Malgré des occasions de part et d'autres, les deux équipes n'ont jamais réussi à trouver la faille. Avec ce nul, l'OM fait déjà mieux que la saison passé puisqu'il s'était incliné 0-1 à domicile contre Caen pour son premier match.

Et si la malédiction du Vélodrome était toujours d'actualité cette saison ? Pour son premier match à domicile, Marseille n'a pas engagé sa saison de la meilleure des façons, se contentant d'un nul contre des Toulousains qui avaient sauvé leur peau dans l'élite lors de la dernière journée la saison dernière. Plus que le résultat, c'est la manière qui est surtout à souligner ce soir. Sans grande inspiration, le nouvel OM n'a pas encore séduit et son public n'a pas hésité à siffler ses joueurs à l'issue de la rencontre.

Le spectre de la saison 2015/2016

Les Olympiens se sont pourtant procurés plusieurs occasions, mais rien d'assez net pour dissiper les doutes de la saison dernière. A deux reprises, Bafétimbi Gomis a faillit faire se lever le Velodrome mais a trouvé à chaque fois Alban Lafont sur son chemin (63e, 64e). En première mi-temps, Remy Cabella avait lui trouvé le poteau droit du portier toulousain d'un joli pointu (24e). Et si la dernière demi-heure a été meilleure, l'équipe de Franck Passi n'a pas éloigné les fantômes de la saison dernière, avec trois toutes petites victoires au Vélodrome. 

A l'issue de la rencontre, l'entraîneur olympien n'a pourtant pas tiré la sonnette d'alarme : "Je ne suis pas déçu du match, les joueurs ne sont pas encore au top de leur forme, on s'est créé des occasions en deuxième mi-temps, on a mis la pression sur le but adverse, cela aurait pu tourner en notre faveur."

Toulouse fait une bonne opération

Du côté des Violets, ce nul est plutôt un résultat positif. Les hommes de Pascal Dupraz auraient même pu espérer mieux comme sur cette frappe d'Oscar Trejo dans la surface qui a forcé Yohann Pelé à la parade. Mais trop maladroits pour être vraiment dangereux, les Toulousains ont du se contenter du partage des points. "Je suis partagé, je pense qu'on ne pouvait pas prétendre à mieux parce que techniquement on n'a pas fait ce qu'on voulait faire, a pour sa part déclarer Dupraz. On voit qu'on va être solide, mais il manquait la passe juste, l'appel adéquat. Nous allons nous contenter de ce point là."

Pour eux, le championnat commence fort puisqu'ils recevront la semaine prochaine Bordeaux pour un derby de la Garonne attendu.