Brest-OM
Abdoulwhaid Sissoko (Brest) à la poursuite de Mathieu Valbuena (OM) | AFP - FRED TANNEAU

Marseille et Brest à la poursuite d'horizons distincts

Publié le , modifié le

Marseille et Brest s'affrontent samedi lors de la 33e journée de Ligue 1 (17h00) avec deux horizons bien distincts: l'OM compte sécuriser sa place qualificative pour la Ligue des champions, alors que les Bretons espèrent sortir de la zone de relégation.

La Ligue 1 est pliée. Ce ne sont pas les supporters parisiens qui le disent. Non c'est Jérémy Morel. "Pour moi, le titre est acquis à Paris". En revanche, la course à la Ligue des Champions bat son plein et pour l'instant les Marseillais sont les mieux placés. Pas de question de flancher à six journées de la fin. "Nous devons nous battre sur les deux autres places. Nous accrocher à la deuxième, car nous connaissons les retombées pour le club", a estimé le défenseur phocéen. Les Marseillais ont réussi un bon coup en obtenant un bon point à Lille  dimanche dernier (0-0), leur cinquième match consécutif sans encaisser le  moindre but. Grâce surtout à leur gardien Mandanda, qui a retrouvé son meilleur  niveau.

Gare aux blessures

Dans la dernière ligne  droite, l'OM entend prendre soin de ses forces sachant pertinemment la justesse de son effectif. Ainsi, le milieu André Ayew "serre les dents et prend sur lui" mais sa douleur à  la rotule ne devrait pas l'empêcher de jouer, a indiqué l'entraîneur Elie Baup. Il y a eu quelques "contusions" après le match à Lille, mais "personne n'est  incertain", avait-il précisé jeudi. Brest, de son côté, a fini par tomber dans la zone rouge au fil d'une année 2013 catastrophique (8 points engrangés sur 39 possibles), et reste sur une série noire de cinq revers de rang (un seul but marqué). Le club breton est à  trois points du premier non relégable, Sochaux. Les Bretons seront privés de leur attaquant Lesoimier, touché aux  adducteurs. Cette 33e journée, hachée en raison de la finale de la Coupe de la Ligue Saint-Etienne-Rennes samedi soir, sera notamment marquée par PSG-Nice dimanche soir, avec la réaction attendue des Parisiens après leur échec en quart de  finale de la Coupe de France mercredi à Evian (1-1 a.p., 1-4 t.a.b.).

Le programme de la 33e journée

Le classement de la Ligue 1