"Marquinhos remplit tous les critères pour être capitaine" selon Éric Roy

Publié le , modifié le

Auteur·e : Paul Giffard
Eric Roy
Eric Roy, notre consultant football, a joué en Premier League avec Sunderland et était encore récemment directeur sportif de Watford. | DR

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Paris Saint-Germain ne conservera pas Thiago Silva à l'issue de la saison. Arrivé au club en 2012, le Brésilien va devoir laisser son brassard de capitaine à un autre coéquipier. C'est probablement son compatriote Marquinhos qui prendra le relais. Performant sur le terrain, l'ancien joueur de l'AS Rome démontre depuis plusieurs années qu'il possède tous les critères pour être le nouveau leader du PSG d'après notre consultant Éric Roy.

Comprenez-vous la décision du PSG de ne pas prolonger Thiago Silva ?
Éric Roy : "Oui et non. Dans un sens, nous pouvons la comprendre parce que c’est vrai que c’est un garçon qui a un certain âge aujourd’hui (36 ans en septembre, ndlr). Si le Paris Saint-Germain souhaite repartir sur un nouveau cycle, il faut préparer la suite. Cependant, pour trouver un défenseur central avec autant de garanties sur l’instant présent, ce n’est pas si évident que cela. Ou alors, il faudra mettre beaucoup d’argent sur la table. C’est pourquoi les deux situations peuvent se comprendre. Une éventuelle prolongation ne m’aurait pas choqué. Je pense qu’il y a aussi une problématique. Il n’est pas prolongé mais va-t-il finir la saison au Paris SG ? La Ligue des champions aura lieu au mois d’août."

Êtes-vous surpris par la communication ?
ER : "C’est ce qui me chagrine le plus. Pourquoi communiquer maintenant s’il reste. Nous pouvons très bien dire ‘le joueur, Thiago Silva, va revenir. Il est très motivé pour jouer la C1 jusqu’à son terme et on fera un point avec lui à la fin’ même si la décision est déjà prise. La fin de saison n’est pas neutre pour le PSG. Tu vas certainement jouer un tournoi à huit avec l’éventuel dénouement de la compétition au Portugal. C’est vraiment cette communication qui me dérange plutôt que le fait d’évoquer l’avenir du club avec de potentielles recrues afin de rajeunir l’effectif. Le timing n’est pas bien choisi s’il doit jouer une fin de saison."

à voir aussi Le PSG ne conservera pas Thiago Silva, qui va quitter le club fin juin Le PSG ne conservera pas Thiago Silva, qui va quitter le club fin juin

"Marquinhos incarne le présent et le futur du PSG"

Pensez-vous que Marquinhos est le joueur idéal pour prendre la relève du leadership ?
ER : "Je n’ai aucun doute là-dessus de par sa mentalité, son attachement au club ou encore ses performances. C’est le leader naturel qui se détache et ce serait logique. Sur le plan du leadership, je n’ai pas de problème."

Est-ce le bon capitaine et le capitaine qu’il faudrait au Paris SG ?
ER : "Le capitanat, c’est toujours une histoire d’entraîneur. Naturellement, on a l’impression que Marquinhos remplit tous les critères. Il incarne le présent et le futur du PSG (le joueur à 26 ans, ndlr). Un capitaine représente l’institution du club. A titre d’exemple, on ne va pas mettre Neymar avec le brassard alors que chaque année, on parle de la possibilité qu’il s’en aille."

Nous l'avons vu jouer en sentinelle ces derniers temps, peut-il être une référence à ce poste de milieu de terrain défensif ou c’est mieux de le faire évoluer dans l’axe ?
ER : "Non non. J’ai toujours pensé que c’était un meilleur défenseur central qu’un milieu de terrain. Il a beaucoup de qualités, ce qui lui permet de jouer comme une sentinelle. Il est capable de gagner des duels, de défendre, de bien relancer mais il sera plus amené à jouer dans l’axe avec un Thiago Silva partant. Personnellement, c’est son meilleur poste."

"Le leaderhip de Marquinhos pourrait plus s'exprimer quand Thiago Silva sera parti"

Le PSG doit-il forcément recruter pour remplacer Thiago Silva ou laisser la place aux jeunes ?
ER : "Marquinhos et Presnel Kimpembe ont déjà la stature. L’un est international brésilien et l’autre champion du monde. Après, c’est Abdou Diallo qui a fait une saison entachée de blessures et Thilo Kehrer, un joueur capable de jouer dans l’axe. Sans oublier Tanguy Kouassi mais il n’a pas encore signé son contrat professionnel. Je me pose tout de même une question : Thiago Silva partant, est-ce-que le PSG est assez armé en termes de qualité intrinsèque pour relever tous les défis sur une saison de 65 matches ? Je ne suis pas sûr."

La charnière Marquinhos - Kimpembe semble assez compétitive…
ER : "Oui bien sûr. Mais si tu as un ou deux blessés quand les échéances d’avril et mai arriveront, cela me paraît délicat. Si Thiago Silva s’en va, je suis persuadé que les dirigeants recruteront un joueur. Reste à savoir le prix pour un joueur qui a une aussi grande expérience que lui. Ce n’est pas facile à dénicher. Étant un peu du métier, c’est n’est pas évident de trouver un grand défenseur central."

Est-ce que Marquinhos peut-être le leader qui a parfois manqué au vestiaire du PSG ?
ER : "Ce qu’on entend tout le temps, ce sont de faux prétextes. Si Marquinhos est un vrai leader, il n’y a pas de raison qu’il ne le soit pas dans les vestiaires. Nous savons très bien que dans les vestiaires, et pour y avoir été, un joueur peut être un leader sans avoir le brassard. Une équipe ne peut pas être performante seulement avec un seul leader. L’ancien joueur de l’AS Rome en faisait déjà parti. Son leadership pourrait plus s’exprimer quand Thiago Silva sera parti."

Paul Giffard paul_gfrd