Ricardo Pereira (Nice) célèbre son but contre Lorient 02102016
Ricard Pereira célèbre son but avec ses coéquipiers nicçois Mario Balotelli, buteur également, et Jean-Michael Seri. | VALERY HACHE / AFP

Mario Balotelli permet aux Niçois de conserver leur fauteuil de leader (2-1)

Publié le , modifié le

Les Niçois se sont fait peur à domicile, bousculés par des Lorientais valeureux et entreprenants (2-1). Mais "Super Mario" a eu raison de la défense lorientaise, lors des dernières minutes, avant de se faire expulser dans le temps additionnel. Les hommes de Lucien Favre conservent donc leur place de leader, un point devant Monaco. Ils ont trois longueurs d'avance sur le PSG. Les "Aiglons" se remettent en marche, après leur lourde défaite en Europa League face à Krasnodar (5-2).

Quel drôle de match pour l'attaquant italien ! Après avoir disputé la première mi-temps jeudi en Europa League (revers 5-2 à Krasnodar), Balotelli a enchaîné une seconde titularisation. Mais hormis une tête mal ajustée et un contrôle raté le privant d'un face-à-face avec le gardien, l'attaquant a été totalement transparent... jusqu'à la 86e minute, où il enroulait une superbe frappe dans la lucarne droite, scellant la victoire. Cinquième but en trois matches de L1, après deux doublés déjà retentissants. C'était "Super Mario". 

C'est "Super Mario", et c'est ballot...

Mais l'Italien a assorti son nouveau fait d'armes d'une exclusion en fin de partie (90e+2), à ranger dans la catégorie "deux cartons jaunes bêtes" : il a célébré son but en retirant son maillot pour le faire tournoyer, puis a écopé d'un second avertissement, plutôt sévère, lors d'une altercation, tête contre tête, avec le défenseur lorientais Moreira. Bref, Balotelli sera encore une fois ménagé lors du prochain match, à domicile contre Lyon, mais cette fois pour des raisons disciplinaires et non de forme physique... Il fallait bien un nouvel exploit de l'attaquant controversé pour faire la décision, car Nice a été très ballotté dans le jeu par les Merlus, qui ont égalisé par Moukandjo (61e) après l'ouverture du score de Ricardo Pereira (11e). Mais le Gym reste donc en tête du classement pour la troisième journée consécutive

francetv sport @francetvsport