Lisandro Lyon joie 052013
Les Lyonnais à la fête | AFP

Lyon troisième devant Nice, Troyes relégué

Publié le , modifié le

La 38e et dernière journée de Ligue 1 n’a fait que confirmer la tendance, Lyon conservant sa troisième place synonyme de Ligue des Champions après un succès 2-0 sur Rennes, et Troyes étant condamné à la Ligue 2 la saison prochaine après un revers 2-1 à Valenciennes. Vainqueur 2-0 à Ajaccio, Nice a profité du match nul entre Lille et Saint-Etienne (1-1) pour s’emparer de la quatrième place. Les Aiglons se retrouvent donc directement qualifiés pour la Ligue Europa, l’ASSE –vainqueur de la Coupe de la Ligue- devant en passer par le troisième tour préliminaire.

Lyon avait besoin d’une victoire sur Rennes pour décrocher la troisième place qualificative pour la Ligue des Champions. En battant une triste équipe de Rennes 2-0, l'OL a donc conservé cette précieuse place sur le podium. Lille et Saint-Etienne se sont quittés sur un nul 1-1 qui n'arrange aucun des deux. Le Losc ne participera pas à la Ligue Europa la saison prochaine, tandis que l'ASSE qui lorgnait sur le podium, s'est vu dépasser par Nice, auteur d'un succès 2-0 à Ajaccio. Cvitanich et Bauthéac ont inscrit les deux buts des Aiglons.

Sochaux sauvé des eaux

Le FCSM a une fois encore sauvé l'essentiel lors de l'ultime journée, comme ce fut aussi le cas la saison dernière et en 2009. Les Sochaliens n'avaient besoin que d'un petit point pour s'assurer une présence la saison prochaine en L1. Auteurs d'un 0-0 à Bastia, les hommes d'Eric Hely ont assuré le strict minimum. Et c'est donc Troyes, battu 2-1 par Valenciennes, qui se voit relégué en Ligue 2, un an après l'avoir quittée. Les joueurs de Jean-Marc Furlan terminent cette saison à la 18e place avec 37 points, soit trois longueurs de retard sur le 17e Ajaccio, battu par Nice (2-0). L'Estac avait pourtant ouvert le score sur un but de Benjamin Nivet (12e), mais Angoua puis Pujol en fin de rencontre, ont condamné les Aubois.

Ibrahimovc comme Papin

Pendant ce temps, Carlo Ancelotti a peut-être disputé son dernier match à la tête du Paris Saint-Germain qui a tranquillement dominé Lorient (3-1). En marquant son 30e but, Zlatan Ibrahimovic a égalé le record d'un certain Jean-Pierre Papin, établi en 1990 avec l'OM. Marseille termine sur un nul 0-0 face à Reims, alors que dans le duel des relégués, Brest s'est incliné face à Nancy (1-2). Bordeaux a pu compter sur un doublé de Diabaté pour prendre le dessus sur Evian/Thonon (2-1). Les Girondins ont ainsi pris un léger ascendant sur les Savoyards, qu'ils retrouveront en finale de la Coupe de France dans cinq jours au Stade de France.

Romain Bonte