Terrier OL
Terrier a montré la voie aux Lyonnais. | AFP

Lyon sécurise sa troisième place en battant Montpellier

Publié le , modifié le

Après une première mi-temps accrochée, l'OL a su accélérer dans le deuxième acte pour s'imposer contre Montpellier (3-2) dimanche. Même si Nabil Fekir a manqué un penalty, Martin Terrier, Moussa Dembélé et Houssem Aouar étaient présents pour mettre Lyon devant. Quatre jours après l'élimination en Ligue des champions contre Barcelone, les Gones sécurisent leur troisième place en attendant le match de l'OM contre Paris.

Ce n'est jamais facile de venir à bout de Montpellier. Malgré la déception après l'élimination de la C1 cette semaine, l'OL a su rebondir dimanche en inscrivant trois buts à l'une des défenses les plus réputées du championnat. Comme souvent cette saison, Martin Terrier a rapidement profité de sa titularisation pour trouver le chemin des filets. Après avoir vu sa frappe repoussée, il profite que Lecomte soit au sol pour l'ajuster (16').

Lyon ne domine pas outrageusement même si le ballon est contrôlé. Montpellier trouvent régulièrement les 30 derniers mètres et finissent par égaliser grâce à un sublime coup-franc de Florent Mollet, légèrement décalé à gauche à 22 mètres (36'). Après Buffon, c'est Gorgelin qui est pris au piège par l'énorme frappe de l'ancien messin. Mollet est globalement la plus grande menace héraultaise, même si Laborde aurait pu inscrire un joli retourné avant la pause.

Le score reste bloqué à 1-1 à la mi-temps. Lyon a perdu Marçal sur blessure et aligne une défense composée de 3 défenseurs latéraux droits de formation (Dubois, Tete, Rafael). Malgré cela, les hommes de Bruno Genesio passent la seconde au retour des vestiaires. Bien trouvé par une passe en profondeur de Tanguy Ndombele, Moussa Dembélé croise et ajuste Lecomte (58'). Après un but refusé de Mollet pour hors-jeu, Lyon obtient un penalty. Cozza avait visiblement confondu Traoré avec le ballon. C'est manqué par Fekir. Mais cela reste sans conséquence.

Houssem Aouar fait le break (86'). L'OL est à l'abri. Le but du 3-2 de l'inusable Souleymane Camara (90') est anecdotique. La troisième place est confortée en attendant le déplacement de l'OM à Paris ce dimanche soir puisque les Rhodaniens comptent six points d'avance. Septième, Montpellier attend toujours la relance. Les hommes de Michel der Zakarian n'ont gagné qu'un seul de leurs huit derniers matches de championnat.