Bisevac devant Ferreira Carrasco
Bisevac devant Ferreira Carrasco | AFP

Lyon perd quelques plumes à Monaco

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais a concédé un nul 0-0 sur le terrain de Monaco, lors du match de clôture de la 23e journée de Ligue 1. Le club rhodanien reste bien leader du championnat, mais voit désormais l'OM et le PSG revenir à deux petits points. La lutte pour le titre ne fait que débuter.

Leader après avoir remporté 12 de ses 14 derniers duels en L1, l'Olympique Lyonnais ressentait toutefois une certaine pression pour ce déplacement en Principauté. Malgré la menace de Marseille et Paris, l'équipe de Hubert Fournier semblait bien gérer la pression. Monopolisant le ballon, l'OL aurait pu ouvrir le score dès le quart d'heure de jeu si Subasic n'avait pas réalisé un superbe arrêt. Deux minutes plus tard, Lopes était quant à lui sauvé par son poteau, sur une tête à bout portant de Berbatov.

But refusé à Moutinho

Monaco qui n'a pas à rougir de ses dernières prestations en L1, avec six succès en sept matches, reprenait alors le fil de son jeu. Moutinho pensait même avoir ouvert le score sur un coup franc, mais celui-ci étant annoncé indirect, il n'était pas validé car personne n'avait effleuré le cuir (50e). Assez peu mis en difficulté jusqu'à présent, Lopes se réchauffait un peu sur une frappe du pointu de Fabinho.

Le vilain geste de Wallace

A la suite d'un duel avec Wallace, Umtiti s'écroulait au sol, serrant les jambes de son adversaire, celui-ci n'appréciait pas et lui assénait un coup sur le tibia du défenseur lyonnais. Malheureusement, l'arbitre M. Millot n'avait pas vu l'acte stupide du Monégasque. Finalement, les deux équipes semblaient se contenter de ce score nul et vierge (0-0). Lyon garde les commandes mais son avance a fondu sur l'OM et le PSG. Monaco revient à hauteur de Saint-Etienne (40 pts), mais demeure cinquième en raison d'une moins bonne différence de buts (+9 contre +7).

Le classement de la Ligue 1

Romain Bonte