Mathieu Valbuena (Lyon) face à Toulouse
Mathieu Valbuena (Lyon) protège son ballon face à Toulouse | REMY GABALDA / AFP

Lyon fait craquer Toulouse et redevient dauphin du PSG

Publié le , modifié le

Au terme d’un match rythmé et d’une fin de deuxième période complètement folle, Lyon est parvenu à faire craquer Toulouse. Les Gones, qui s’imposent sur le score de 3-2, en profitent pour ravir le poste de dauphin à Monaco, en attendant que ces derniers ne se déplacent à Rennes dimanche (à 21h).

Nouveau match à enjeux ce samedi, dans une Ligue 1 où l’on connaît déjà le champion, mais où la course à l’Europe s’avère palpitante. Comme vendredi, une équipe cherche à s’assurer une participation à une compétition européenne, quand la formation adverse tente de sortir de la zone de la relégation.

Toulouse restait sur trois succès de rang en championnat, de quoi lui laisser espérer mieux qu’une 19e place, que le club de Dupraz occupait avant le début de la rencontre. Face à eux, une autre équipe en forme du moment : Lyon, quatrième, qui s’est vu piquer sa 3e plaque synonyme de qualification pour la Ligue des Champions par Nice vendredi. En cas de victoire, les hommes de Genésio seraient même les dauphins provisoires de Paris, en attendant le match de Monaco. De l’autre côté, si les Toulousains venaient à s’imposer, ils sortiraient enfin de la zone de relégation.

La première mi-temps est équilibrée et parsemée d’occasions des deux côtés. Ben Yedder et Braithwaite se montrent dangereux côté toulousain, et parviennent à se créer des occasions sans pour autant être vraiment efficaces devant le but d’Anthony Lopes. Les Lyonnais se voient refuser un but de Samuel Umtiti à la 40e minute, pour hors-jeu.

C’est pourtant Toulouse qui prend l’avantage à la sortie des vestiaires. Marcel Tisserand permet en effet aux siens d’ouvrir le score. Le défenseur central parvient à tromper Lopes et donne un bol d’air à son équipe. Lyon, invaincu depuis sept matches en Ligue 1 (cinq victoires, deux nuls), réagit et tente d’inverser la tendance.

Cinq minutes, trois buts

Il faut attendre la 73e minute et un beau but sur coup-franc de Clément Grenier pour voir les Gones recoller au score. Encore une fois, les Lyonnais se montrent efficaces dans le dernier quart d’heure et commencent à dominer le jeu. Les dix dernières minutes de la rencontre sont totalement folles. Alexandre Lacazette permet aux siens de reprendre l’avantage à la 80e, grâce à une frappe croisée du droit. Grâce à Ben Yedder, Toulouse réagit immédiatement, une minute seulement après la réalisation de l’attaquant lyonnais (81e). Tolisso marque le troisième but lyonnais à la 85e minute, concluant ainsi cinq minutes de folie au sein de l’enceinte toulousaine.

Lyon s’impose donc en se montrant à nouveau décisif dans le dernier quart d’heure, où trois buts ont été marqués en cinq minutes. L’OL est parvenu à marquer sur ses trois seuls tirs cadrés de la rencontre. Les hommes de Bruno Génésio en profitent pour remonter au classement, et sont les nouveaux dauphins du PSG, en attendant la rencontre entre Monaco et Rennes, ce dimanche.