Gourcuff Lyon
La joie de Gourcuff et de ses coéquipiers lyonnais | JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Lyon enchaîne, Gourcuff se déchaîne

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais a poursuivi sa série d'invincibilité entamée il y a six matchs en corrigeant Montpellier lors de la 10e journée de Ligue 1 (5-1). Grâce à ce succès, les Rhodaniens remontent à la quatrième place du classement en même temps qu'ils enregistrent le retour en grande forme de Yoann Gourcuff, auteur du premier doublé de sa carrière avec l'OL.

Ce match, qui devait se jouer initialement à Montpellier mais que les Lyonnais ont accepter d'inverser en raison des inondations ayant frappé l'Hérault, valait cher très cher, puisque la 5e place, voire la 4e, du classement était promise au vainqueur. L'OL qui restait sur cinq matchs sans défaite en championnat (3 victoires, 2 nuls), renâclait pourtant un peu en début de rencontre face à une équipe montpelliéraine parfaitement en place et qui aurait même pu ouvrir le score si le tir de Barrios ne s'était pas contenter de frôler le poteau de Lopes (8e). L'ex-attaquant de Dortmund confirmait sa méforme chronique puisqu'en sept matchs de L1 le Paraguayen n'a toujours pas cadré une frappe. Echauffés par cette alerte, les Rhodaniens reprenaient le contrôle du jeu sous la férule d'un Yoann Gourcuff enfin débarrassé de ses soucis physiques. Son entente avec Lacazette et Fékir est une véritable promesse pour l'avenir et, après une première alerte et un double sauvetage signé Jourdren et Congre devant Fekir puis Tolisso, la magie Gourcuff opérait à plein.

L'ex-joyau bordelais falirait le bon coup pour reprendre victorieusement un contre favorable de Lacazette (1-0, 36e) et retrouvait le chemin des filets pour la première fois depuis onze mois ! Dans la foulée, des Lyonnais euphoriques doublaient la mise grâce à un superbe ballon piqué de Fékir (2-0, 38e). La meilleure défense de Ligue 1, cinq buts encaissés avant ce match, venait de faire connaissance avec la foudre olympienne. La mi-temps ne calmait pas les ardeurs des locaux puisque, dès la reprise, Gourcuff, encore lui, convertissait parfaitement un centre de Jallet (3-0, 47e). Le dernier doublé du milieu de terrain remontait à 2009, face à Nice, quand le prodige évoluait encore sous les couleurs bordelaises. Le début d'un mariage enfin sans nuage avec l'OL ?

En attendant Marseille

La célébration était à peine ternie par la réduction du score héraultaise sur un superbe coup-franc de Tiéné (3-1, 54e) et par une fin de match particulièrement hâchée, notamment côté lyonnais (6 cartons jaunes contre 3 pour Montpellier). A la peine dans le jeu après avoir été impressionnants, les hommes de Fournier terminaient pourtant en beauté sur un contre magistralement mené par N'Jie qui servait Lacazette pour le quatrième but rhodanien (4-1, 82e) puis sur la touche finale conclue par Malbranque après un une-deux d'école avec Lacazette (5-1, 88e). La fête était complète à Gerland qui s'apprête désormais à recevoir Marseille lors de la prochaine journée. Enorme choc en perspective. 

Julien Lamotte