Lyon en démonstration

Lyon en démonstration

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais a ravi la deuxième place du classement au PSG suite à sa très probante victoire sur la pelouse de Bordeaux lors du dernier match de L1 avant la trêve (0-5). Les Gones, grâce à ce succès forgé notamment par un nouveau doublé de Lacazette, reviennent donc à deux points du leader marseillais. La seconde partie de saison s'annonce passionnante.

Il fallait bien un OL en pleine confiance pour mettre un terme aux douze matches sans défaite à domicile des Girondins. Plus volontaires, les hommes de Fournier ont confirmé qu'ils allaient certainement se mêler à la course au titre jusqu'au bout. Depuis maintenant plusieurs semaines, et hormis l'accroc à Saint-Etienne (3-0), les Olympiens font preuve d'une solidité impressionnante et sont portés par des jeunes plein d'envie ainsi que par un buteur à qui tout réussi. Les premières minutes le révélaient rapidement.

Sans Gourcuff, encore convalescent, les Lyonnais ne semblaient pas entamés physiquement par leur huitième de finale de la Coupe de la Ligue face à Monaco perdu aux tirs au but. Alertes, les Gones mettaient rapidement la pression sur des Bordelais étouffés par le pressing adverse. Un premier exploit technique de Lacazette faisait passer un frisson dans les échines girondines en enchaînant une frappe flottante après un contrôle orienté sublime (24e). Partie remise pour le buteur patenté de l'OL qui, juste avant la pause, s'échappait en contre avant de prendre Carrasso à contre-pied (0-1, 39e) d'une frappe aussi puissante que précise. Seizième but pour l'international tricolore, irrésistible en ce moment.

Lacazette sur un nuage

Les Girondins tentaient bien de se rebeller à la reprise, notamment grâce au culot du jeune Touré, qui faisait passer une soirée difficile à Christophe Jallet. Mais le réalisme rhodanien allait finir par faire plier les hommes de Sagnol. Décalé par Lacazette, N'Jie lançait parfaitement Tolisso dont la frappe enroulée trompait le portier bordelais (2-0, 56e). C'en était trop pour les Girondins qui craquaient à l'image de ce tacle de Pallois, en position de dernier défenseur, et qui "séchait" N'Jie (66e). Cela virait carrément à la démonstration avec ce rush plein de classe de Fekir qui se jouait de Sertik et Carraso avec une facilité déconcertante (0-3, 81e) puis avec cette frappe croisée de Ferri, encore servi par Lacazette (0-4, 85e). Ce dernier s'offrait, d'une reprise à bout portant, le doublé dans les arrêts de jeu (0-5, 90e). Pour parachever la belle soirée lyonnaise...

Revivez le match 

francetv sport @francetvsport