maxwell cornet lyon nantes
Maxwell Cornet, auteur d'un doublé contre Nantes | AFP

Lyon bat Nantes sans convaincre

Publié le , modifié le

Après la claque reçue à Amsterdam en Europa League (4-1), l'Olympique Lyonnais a relevé la tête en Ligue 1 contre Nantes (3-2). Mais leur performance a été laborieuse, 4 jours avant la demi-finale retour.

S'il y a une chose à retenir de ce match, ce sont les trois points ! Lyon s'impose 3-2 contre Nantes malgré une performance en longtemps insipide. Maxwel Cornet, rentré en cours de jeu, a fait la différence pour donner deux fois l'avantage aux Lyonnais. Ils confortent leur 4e place de Ligue 1, avec six points d'avance sur Bordeaux et sept sur Marseille, opposé à Nice à 21h.

Lyon longtem​​ps muet

A la vue de la première période lyonnais, difficile de les imaginer finir la rencontre avec trois buts. Apathiques, sans idées malgré leur domination, on retrouve les fantômes ayant rôdé sur la pelouse de l'Ajax mercredi dernier. Dès la 19e minute, Valentin Rongier profite de leur attentisme défensif pour ouvrir le score. Devant la surface, le milieu trompe Lopes de l'extérieur du pied gauche (1-0). Lyon peine à réagir et rentre aux vestiaires la tête basse. Mais comme souvent cette saison, les Gones ont de la ressource. Et il faut attendre la dernière demi-heure pour l'entrevoir. Sur un exploit individuel de Nabil Fékir, d'abord. L'attaquant s'immisce dans la surface et obtient un penalty, qu'il convertit lui-même. 

Cornet a la frite

Mais le sauveur lyonnais s'appelle Maxwel Cornet. Son entrée en jeu à la place d'Alexandre Lacazette (61e), discret pour son retour de blessure, correspond au début du renouveau lyonnais. Et il donne l'avantage de la tête à son équipe moins de dix minutes plus tard (70e). Mais Nantes n'abdique pas et égalise par l'intermédiaire de Guillaume Gillet. Le milieu prend le meilleur sur Maxime Gonalons au premier poteau pour reprendre un corner de Lima (75e). Mais l'égalisation ne brise pas l'élan lyonnais. Et Cornet profite d'une déviation de Memphis Depay, après une frappe contrée de Valbuena, pour offrir la victoire à Lyon. Si les Lyonnais n'accueilleront pas l'Ajax avec une confiance renouvelée, ils évitent au moins de subir la pression bordelaise en championnat.