Saber Khelifa - Evian
Auteur d'un triplé, Saber Khelifa a offert à Evian une victoire inespérée | AFP - PHILIPPE DESMAZES

L'UEFA refuse toujours que le stade d'Evian-Thonon soit à Genève

Publié le , modifié le

L'UEFA a répété son opposition à l'idée qu'Evian-Thonon-Gaillard, club de 1re division française, dispute ses matches à domicile à Genève, en Suisse, lors d'une rencontre lundi avec des représentants de part et d'autre de la frontière qui espéraient lui faire changer d'avis.

"L'UEFA a reçu ce lundi 25 février une délégation du Evian Thonon Gaillard  FC, des membres du Servette FC et des élus locaux et a réitéré sa position,  telle que communiquée en 2010", a indiqué à l'AFP l'instance dirigeante du  football européen. Il y a trois ans, l'UEFA avait dit non au club haut-savoyard, qui, tout  juste promu alors en deuxième division, ambitionnait de jouer au stade de la  Praille à Genève, à quelques kilomètres seulement de Gaillard, ce à quoi la  Fédération et la Ligue française de football avaient donné leur accord.

"L'organisation du football sur une base nationale territoriale constitue  un principe fondamental et une caractéristique bien établie du sport", avait  fait valoir l'UEFA à l'époque. L'ETG s'était rabattu sur le Parc des sports d'Annecy, situé à l'autre bout  de la Haute-Savoie par rapport à son centre d'entraînement des bords du Léman,  mais la question d'une enceinte plus adaptée reste lancinante alors que le club  se bat pour le maintien en première division. La petite délégation franco-suisse espérait convaincre Michel Platini, le  président de l'UEFA, qu'il serait aberrant de construire un nouveau stade dans  la région, alors qu'il en existe déjà un sous-utilisé à Genève, où évolue le  Servette, le club local.

AFP