Lorient: Féry se donne jusqu'au 23 juin

Publié le , modifié le

Loïc Féry, le président de Lorient, a entériné samedi le départ de l'emblématique entraîneur des Merlus Christian Gourcuff et a indiqué étudier "la piste interne ou externe" pour le remplacer la saison prochaine. "J'ai reçu énormément de candidatures, ce qui prouve que le projet sportif de Lorient est attractif. J'ai deux options pour perpétuer l'identité du club, la piste interne ou externe", a-t-il déclaré à la presse à l'issue de la défaite contre Lille (4-1) lors de la 38e et dernière journée.

Loïc Féry n'a pas voulu "s'engager sur une date" pour annoncer le nom du futur entraîneur: "l'échéance maximale est la reprise" (ndlr : le 23 juin). Le nom de Sylvain Ripoll, l'adjoint de Gourcuff, est souvent avancé pour succéder au technicien, à qui Féry a rendu hommage: "Une page se tourne avec son départ. Il a fait un immense travail, a été un artisan de la construction club." "Il a décidé de ne pas donner suite à la prolongation proposée. C'est son choix, on le respecte même si j'aurais préféré qu'il nous fasse la primeur de la décision au lieu de la partager avant avec les journalistes. Je lui souhaite bonne chance pour la suite", a ajouté le président.

En poste depuis 2003 après avoir déjà entraîné les Merlus de 1982 à 1986 et de 1991 à 2001, Gourcuff, en fin de contrat et qui entretient depuis septembre des relations glaciales avec son président, avait choisi de ne pas se prononcer sur la prolongation de deux ans que lui avait faite Loïc Féry en mars.

AFP