Ayew Aloe et Lemina OM
Les joueurs de l'OM Andre Ayew, Baptiste Aloe et Mario Lemina | AFP - NICOLAS TUCAT

L'OM se reprend en étrillant Toulouse 6-1

Publié le , modifié le

Après quatre matches sans succès, l'OM a remis la marche avant de manière spectaculaire en s'imposant 6-1 sur le terrain de Toulouse. Grâce à ce succès construit dès la première période puisque l'OM menait 4-0 après 45 minutes, les Marseillais remontent provisoirement à la deuxième place en attendant la suite de cette 28 journée.

Face à Caen au Vélodrome le week-end dernier, Marseille avait réalisé une belle prestation avant de craquer (2-0 à 2-3). Face au TFC, l'OM a également démarré pied au plancher, mais cette fois-ci les hommes de Marcelo Bielsa n'ont pas craqué. Dès la deuxième minute, Michy Batshuayi ouvrait le score. Puis Baptiste Aloé (7e). Le sort s'est ensuite acharné sur les joueurs d'Alain Casanova puisque le défenseur François Moubandje a inscrit le troisième but contre son camp (20e). Juste avant la mi-temps, l'attaquant belge de 21 ans a inscrit un doublé - Batshuayi en est à un but toutes les 108 minutes en Ligue 1. 4-0 à la pause, Marseille était à la fête. Et le cauchemar allait continuer pour Toulouse puisque juste après la réduction du score de Wissem Ben Yedder (77e), Andre Ayew y allait de son but (78e) avant qu'André-Pierre Gignac, remplaçant au coup d'envoi, ne clôt la marque (89e). Grâce à cette victoire, l'OM remonte provisoirement à la deuxième place de Ligue 1 alors que Toulouse est plus que jamais reléguable (18e avec 29 points) avant la suite de cette 28e journée.

Avant cette rencontre face au TFC, l'OM était au plus mal. Trois nuls et une défaite sur les 4 derniers matches, l'avenir de Bielsa de plus en plus incertain et une cassure de plus en plus marquée entre l'entraîneur et les joueurs. 90 minutes plus tard, tout n'est peut-être pas réglé, mais l'OM va mieux, nettement mieux. Ultra-réaliste dans les premières minutes où ils marqué trois fois sur leurs trois premiers tirs, les Marseillais se sont rapidement mis à l'abris. Malgré quelques cadeaux laissés aux attaquants du TFC (Pesic échouant face à Mandanda à la 31e et 34e minute) qui prouvent que l'OM n'a toujours pas réglé ses problèmes défensifs, les Marseillais ont régalé. Batshuayi bien sûr, mais aussi Payet, Imbula et Ayew. Le Réunionnais a été le détonateur de la plupart des offensives phocéennes comme sur le 4e but. Même Gignac, l'exclu de la semaine, a fini par retrouver le sourire en inscrivant son 97e but en Ligue 1. Lui et son équipe vont essayer de le garder car les semaines qui suivent risquent d'être décisives : l'OM reçoit Lyon dimanche prochain et le PSG début avril.

Benoit Jourdain @BenJourd1