Marseille-Nancy
Florian Thauvin, buteur, aux prises avec la défense de Nancy | Maxppp - Frédéric Speich

L'OM remet la marche avant

Publié le , modifié le

Après deux matches sans victoire dont une grosse claque à Monaco, l'Olympique de Marseille a retrouvé le chemin du succès contre Nancy (3-0) dimanche lors de la 16e journée. Une victoire amplement méritée, construite en première période où les hommes de Garcia ont mis une grosse pression, pour concrétiser après la pause par deux de ses valeurs sûres, Thauvin et Gomis, Njie scellant le sort du match à la dernière minute.

►L’homme du match : Florian Thauvin.

Souvent critiqué pour son manque de régularité ou d’implication, Florian Thauvin semble avoir retrouvé une toute autre dynamique depuis l’arrivée de Rudi Garcia. Désormais, il apporte tout ce que l’on attendait de lui. Et face à Nancy, il a été le marseillais le plus remuant, entraînant derrière la division offensive, créant très souvent le danger sur son côté droit, et ne laissant que peur de répit à des défenseurs lorrains mis en difficultés. Florian Thauvin a aussi mis sa patte sur la rencontre, au niveau du résultat : il a inscrit le premier but, dès l’entame de la 2e période,une superbe frappe enroulée dans la lucarne du portier nancéien. Et à la 80e minute, il fut passeur décisif sur un corner avec Gomis à la réception, auteur du deuxième but.

►La stat' : L’OM marque enfin trois fois

Les Marseillais n’avaient inscrit que 13 buts depuis le début de la saison, et surtout ils n’en avaient marqué que deux lors des six derniers matches : ils ont fait beaucoup mieux cette fois en marquant à trois reprises. Et ils auraient pu faire exploser cette statistique au vu des occasions manquées notamment en première période. Sur leur pelouse, où ils n’ont pas encore perdu depuis le début de la saison, ils ont livré une partie plutôt aboutie. Il est vrai que les Nancéiens ont été à la peine durant tout le match et n’ont jamais approché le but de Yohan Pelé. La situation se complique pour l’ASNL. En revanche, le ciel semble s’éclaircir pour l’OM qui enfin entre dans la première partie de tableau. Après des tâtonnements et des errements, Garcia commence à imprimer sa marque, surtout dans le domaine du réalisme offensif.

►Le tweet : Invincibilité

​►La décla : Rudi Garcia

"Je suis content qu'on ait joué en équipe. Elle a été conquérante, fluide, avec un jeu en une touche, et un but des trois attaquants qui ont démarré le match. C'est bon pour leur confiance et pour celle de toute l'équipe. Thauvin et Gomis ont pris une revanche contre eux-mêmes sur le fait qu'à Saint-Etienne (0-0) ils auraient pu marquer. J'ai bien aimé Clinton (Njie) aussi ce soir, débarrassé de ses problèmes physiques, qui a mis une belle frappe enroulée du pied droit".

Christian Grégoire