Baup Anigo
L'ex-entraîneur de l'OM Elie Baup et le directeur sportif José Anigo | MAXPPP - ERIC BALEDENT

L'OM "indigné" par les incidents à Lille

Publié le , modifié le

L'Olympique de Marseille s'est dit "indigné", mardi, par l'accueil réservé à son équipe lundi soir à l'aéroport de Lille où une bagarre a éclaté quand des supporteurs locaux ont insulté Florian Thauvin.

"L'Olympique de Marseille déplore l'accueil réservé à son équipe, lundi soir, à l'aéroport de Lille-Lesquin. Une vingtaine d'individus, se disant supporteurs du Losc, ont insulté puis tenté de bousculer Florian Thauvin à sa descente d'avion", écrit le club phocéen sur son site internet dans un communiqué intitulé "L'OM indigné". "Le joueur a dû être protégé par le service d'ordre du club puis par  l'intervention de policiers en civil présents dans le hall d'embarquement",  poursuit l'OM. "L'Olympique de Marseille tient à exprimer son indignation face à de tels  agissements et espère vivement que le match, qui oppose ce soir Lille à l'OM,  se déroule dans le meilleur esprit et le respect de tous les acteurs de la  rencontre", conclut-il. Lundi en début de soirée, une quinzaine de supporters lillois étaient  présents à l'aéroport pour "accueillir" les joueurs phocéens et en particulier Thauvin, au coeur d'un bras de fer entre les deux clubs l'été dernier à la fin  du marché des transferts.

Accueil "spécial"

Quand Thauvin a fait son apparition, il a été copieusement insulté par des  fans lillois. "Une minute de chahut a suivi et des coups ont été échangés entre  des supporters lillois et des membres du staff de l'OM", avait précisé à l'AFP  la Préfecture du Nord. Un supporteur lillois a été placé en garde à vue pour avoir porté des coups  à un policier. Il a été interdit de stade pour le match entre le Losc et l'OM  mardi au stade Pierre-Mauroy (19h00). Lundi, en fin de soirée, le Losc avait publié un communiqué appelant ses supporters au calme: "Les dirigeants lillois appellent à la raison et demandent  à leurs supporteurs de ne pas sombrer dans un excès d'agressivité stérile". Plus tôt dans la journée, des supporters de Lille avaient promis un accueil  "spécial" à Thauvin, accusé d'avoir "bafoué le blason lillois". Après avoir refusé de s'entraîner et être entré en conflit avec le  président du Losc Michel Seydoux, Thauvin, 20 ans, s'était engagé au dernier jour du mercato avec Marseille, pour environ 13 millions d'euros.

Voir le tweet de l'OM