Gignac
André-Pierre Gignac (Olympique de Marseille) | BERTRAND LANGLOIS / AFP

L'OM et Sochaux partent à la chasse

Publié le , modifié le

Avec deux points de retard sur la cinquième place occupée par Lyon, Marseille, qui se rend à Bordeaux, peut encore croire à une qualification pour la Ligue Europa. Sochaux, de son côté, est plus que jamais sur les talons d’Evian, 17e, et pourrait voir son improbable rêve de maintien prendre vraiment forme en cas de victoire face à Rennes.

Si la Ligue 1 version 2013-2014 a célébré son champion mercredi dernier avec le sacre annoncé du PSG, le suspense reste à son comble en bas de tableau, tandis que la dernière place qualificative pour la Ligue Europa se joue entre Lyon et Marseille. Avec deux points d’avance, les Rhodaniens partent avec un avantage significatif, mais ils seraient bien inspirés de rester sur leurs gardes avec la réception de Lorient. Il serait en effet dommage de gâcher une saison globalement satisfaisante en lâchant prise dans la dernière ligne droite.

Marseille vers la rédemption

L’OM, qui vient d’officialiser l’arrivée de Marcelo Bielsa sur son banc à partir de la saison prochaine, sera malgré tout à l’affût du moindre faux-pas lyonnais. En déplacement à Geoffroy Guichard pour y affronter une équipe de Bordeaux qui a retrouvé des couleurs ces dernières semaines (victoires 5-1 face à Guingamp et 1-0 face à Valenciennes), les Phocéens cherchent toujours à panser les plaies d’un exercice compliqué. Une victoire pour définitivement sceller la réconciliation avec leurs supporters.

Renard, l’incroyable pari

Dans le Doubs, l’espoir d’un maintien de Sochaliens dans l’élite est plus présent que jamais alors qu’un seul point les sépare d’Evian, dernier non-relégable, qui affronte une équipe niçoise pratiquement sauvée. Hervé Renard est donc en passe de réussir son incroyable pari sur le banc de Sochaux. Il faudra pour cela bien négocier son déplacement sur la pelouse de Rennes, pour gagner le droit de recevoir Evian lors de la dernière journée dans un match de toutes les peurs qui promet d’offrir son lot d’émotions. Guingamp (16e), qui ne compte que deux points d’avance sur Sochaux, a de son côté tout intérêt à ne pas flancher face à Toulouse.

Lille-PSG, juste pour le plaisir

Le choc de cette journée entre Lille et le PSG n’aura comme seul enjeu que de confirmer officiellement la 3e place des Nordistes sur le podium, eux qui comptent cinq points d’avance sur Saint-Etienne, opposé à Nantes. Pour les Parisiens, il s’agira paradoxalement de redresser la tête pour bien terminer un championnat qu’ils ne maîtrisent plus vraiment ces derniers temps, en témoigne cette défaite surprenante qui a fait tâche  mercredi face à Rennes, leur première de la saison à domicile.

Les autres matchs

Assuré de terminer deuxième, Monaco se rend sur la pelouse de Valenciennes, déjà condamné à la Ligue 2 et qui jouera là son avant-dernier match à cet échelon après huit ans passés dans l’élite. Dans le ventre mou du classement, Montpellier (14e) reçoit Bastia (10e), tandis que la lanterne rouge ajaccienne accueillera Reims (8e).  

Victor Patenôtre