L'Olympique Lyonnais lève l'option d'achat pour Karl Toko Ekambi

Publié le , modifié le

Auteur·e : Antoine Limoge
Karl Toko Ekambi
Karl Toko Ekambi est officiellement un joueur de l'OL | Juan Soliz / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Prêté par Villarreal depuis l'hiver dernier, le buteur camerounais Karl Toko Ekambi va prolonger son séjour sur les bords du Rhône. Les Gones viennent d'officialiser la nouvelle.

Le mercato estival n'a pas encore ouvert ses portes mais certains transferts sont officialisés en France. Après Mauro Icardi au Paris-Saint-Germain c'est au tour de l'Olympique Lyonnais de recruter définitivement un attaquant. Le club rhodanien s'est assuré les services de Karl Toko Ekambi. Prêté depuis l'hiver dernier après un an et demi passé à Villarreal (16 buts inscrits en 52 matches de Liga), le Camerounais s'était révélé très intéréssant sous la tunique lyonnaise (2 buts et 1 passe décisive en 8 matches de Ligue 1).

Une bonne affaire pour le club de Jean-Michel Aulas

Un bilan plus que satisfaisant qui a donc convaincu les dirigeants de l'OL de lever l'option d'achat assortie au prêt. La nouvelle a été officialisée par les septuples champions de France ce mardi. « L'Olympique Lyonnais est heureux d'annoncer avoir levé l'option d'achat pour l'attaquant Karl Toko Ekambi, 27 ans, en provenance de Villarreal (Espagne). L'international camerounais s'est engagé pour 4 saisons avec le club rhodanien », peut-on lire sur le communiqué publié par les Gones. Ces derniers ont ensuite apporté les précisions habituelles sur les modalités financières de l’opération.

« Cette levée d'option d'achat fait suite à la mutation temporaire intervenue en janvier 2020. Elle s'élève à 11,5 M€ auxquels pourra s'ajouter un maximum de 4 M€ d'incentives ainsi qu'un intéressement de 15 % sur la plus-value d'un éventuel futur transfert (50% si le transfert a lieu avant le 15/09/20). (…) Il pourra bien évidemment disputer la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG et le huitième de finale retour de l'UEFA Champions League face à la Juventus en août prochain. » 

Une très bonne nouvelle pour les deux parties alors que le football n'a pas encore repris ses droits sur le territoire français. 

Antoine Limoge