L'Olympique Lyonnais joue son va-tout en proposant au Conseil d'État l'organisation de play-offs

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Jean-Michel Aulas pense que la saison de Ligue 1 n'est pas terminée

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après l'audition de jeudi devant le Conseil d'État, l'Olympique Lyonnais a abattu l'une de ses dernières cartes pour venir à bout de la saison 2019-2020 en déposant un mémoire pour proposer l'organisation de play-offs. Au tout début de la crise liée à l'épidémie de Covid-19 et alors que le championnat venait d'être suspendu, le président de l'OL Jean-Michel Aulas avait déjà évoqué cette possibilité. Un projet qui va donc être étudié par le Conseil d'État dont le verdict est attendu en début de semaine.

Le combat de Jean-Michel Aulas pour la reprise de la saison 2019-2020 de la Ligue 1 n'est pas loin d'arriver à son terme. Après l'annulation de la fin de saison le 30 avril dernier par la Ligue de football professionnel (LFP), le Conseil d'État étudie depuis quelques jours une requête conjointe de l'Olympique Lyonnais, d'Amiens et de Toulouse, qui pourrait éventuellement permettre de venir à bout de la saison en cours. C'est le souhait du président lyonnais, qui lutte depuis de longues semaines avec cet objectif alors que son club n'est pour le moment pas qualifié pour la prochaine Ligue des champions.

à voir aussi Jean-Michel Aulas présente son projet de play-offs à la LFP et à la FFF Jean-Michel Aulas présente son projet de play-offs à la LFP et à la FFF

Ce samedi, alors que le Conseil d'État rendra sa décision lundi ou mardi sur cette décision de la LFP, l'avocat de l'OL a déposé un mémoire contenant une proposition d'organisation de play-offs afin de terminer la saison 2019-2020. "On a redéposé un nouveau mémoire dans lequel on reprend une proposition de reprise du championnat sous une forme de play-offs-play-downs qui se termine le 2 août", a ainsi déclaré Gilles le Chatelier au micro de RMC.

Un projet de play-offs déjà présenté à la ligue fin avril

Une solution déjà envisagée par Jean-Michel Aulas fin avril, alors que la fin de championnat était sur le point d'être annulée. Le président lyonnais envisageait un système permettant d'éviter de disputer les dix dernières journées de Ligue 1 sur un calendrier plus que serré. "Disputer les dix journées de championnat aujourd'hui, matériellement, c'est extrêmement compliqué pour ne pas dire impossible. Ça aboutirait à des cadences de matches absolument irréalistes pour les joueurs", a ajouté l'avocat du club rhodanien sur RMC.

à voir aussi Ligue 1 : Le Conseil d'Etat rendra sa décision "lundi ou mardi" Ligue 1 : Le Conseil d'Etat rendra sa décision "lundi ou mardi"

Cette proposition est l'une des dernières options en mesure de convaincre le Conseil d'État d'une reprise de la saison, alors que Aleksander Ceferin, président de l'UEFA, a désavoué le président lyonnais ce vendredi concernant la date du 3 août, que Jean-Michel Aulas agitait pour justifier le fait que la ligue et le gouvernement avaient pris une décision prématurée. L'ordonnance du Conseil d'État sera donc rendue lundi ou mardi, après avoir pris connaissance de cette proposition de play-offs. Une ordonnance qui pourrait mettre fin à plusieurs longues semaines de lutte pour le président lyonnais.