Bastia
François Modesto à la lutte de Saber Khalifa. | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Loin de Furiani, Bastia coule à pic

Publié le , modifié le

Bastia, sévèrement défait à Marseille samedi dernier (0-3), tentera de se refaire la cerise sur la pelouse du Stadium de Toulouse, pour le compte de la 22e journée de L1 (20h30, match en retard). Les hommes de Frédéric Hantz, 11e au classement, n'ont toujours pas remporté la moindre victoire à l'extérieur cette saison.

La rencontre initialement prévue le 25 janvier avait été annulée en raison des risques de crues de la Garonne. Pour Bastia, 19e au classement des équipes à l'extérieur, habitué aux inondations loin de ses bases cette saison, ça n'aurait peut-être pas changé grand chose. Car les résultats obtenus par les hommes de Fred Hantz hors Furiani sont dignes de ceux d'un relégable : 8 défaites et 4 nuls.

Pourtant, avant la gifle reçue au Vélodrome samedi dernier, le coach des insulaires ne semblait pas inquiet du zéro pointé des Bastiais à l'extérieur. "Il y a d’autres équipes dans notre situation, comme Sochaux, Ajaccio, ou Nice, par exemple. A domicile on est la quatrième équipe, c’est quand même une performance exceptionnelle", a nuancé Frédéric Hantz dans des propos relayés par le site officiel de l’OM. "Mais si on veut être dans les dix premiers, il va falloir qu’on gagne à l’extérieur, c’est une évidence. À domicile certaines conditions sont créées pour que les joueurs aillent au bout d’eux-mêmes. Le fait qu’on gagne à domicile et pas à l’extérieur est aussi une marque de respect et d’engagement par rapport à nos supporters. Je préfère cette version plutôt que l’inverse". 

A l'inverse, Toulouse n'aime pas le Stadium

Cette session de rattrapage entre le 11e et le 12e de Ligue 1 peut donc permettre au vainqueur de rejoindre Nantes (8e) en nombre de points (33), à quatre longueurs de la 6e place occupée par Lyon et qui pourrait en fin de saison éventuellement offrir un accessit européen. Toulouse, qui vient justement de tenir tête à deux prétendants à l'Europa League, Marseille (2-2) et Saint-Etienne (0-0), est en quête d'une première victoire au Stadium en un peu plus de deux mois et le 5-1 passé à Sochaux le 30 novembre dernier. Pour ce déplacement, le Sporting devra notamment se passer de Mickaël Landreau blessé à un mollet, tandis que le TFC sera lui amoindri par les suspensions d'Aurier, Akpa-Akpro et Didot.

Les compositions probables 

Toulouse: Boucher - Spajic, Zebina (cap.), Yago - Maury (ou Hassani), Aguilar, Sirieix, Trejo, Sylla - Ben Basat, Braithwaite
Bastia: Leca - Diakite, Modesto (cap), Squillaci, Palmieri - Cahuzac, Romaric, Yatabare - Khazri, Ilan, Cissé

Jean Charbon