Tribunes vides
Il n'y aura pas de déplacements de supporters jusqu'au 14 décembre en France | Johan BEN AZZOUZ/PHOTOPQR/VOIX DU NORD

L'interdiction des déplacements de supporters prolongée jusqu'au 14 décembre

Publié le , modifié le

L'interdiction des déplacements de supporters a été prolongée en France jusqu'au 14 décembre (soit pour les 16e, 17e et 18e journées des Ligue 1), selon un arrêté du ministère de l'Intérieur publié dimanche.

Ces déplacements avaient déjà été interdits le 19 novembre, après les attentats à Paris et à Saint-Denis, qui ont fait 130 morts le 13 novembre. L'interdiction avait été prolongée une première fois pour ce week-end en Ligue 1 et Ligue 2. Le nouvel arrêté du ministère de l'Intérieur vise à interdire les déplacements de supporters pour l'ensemble des rencontres de football disputées sur le sol français durant la Conférence de l'ONU sur le climat COP21, qui débute dimanche jusqu'au 11 décembre et mobilise un grand nombre de forces de l'ordre en période d'état d'urgence.

Le match du PSG en C1 concerné

La date du 14 décembre permet d'englober la totalité des matchs disputés pour le compte de la 18e journée de Ligue 1 (les 11, 12 et 13 décembre) et la 18e journée de Ligue 2 (les 11, 12 et 14 décembre). Au total cette interdiction concerne donc les 16e, 17e et 18e journées de L1 (du 1er au 13 décembre), les 17e et 18e journées de Ligue 2 (du 30 novembre au 14 décembre), le 8e tour de la Coupe de France (5 et 6 décembre), Paris SG-Shakhtar Donetsk en Ligue des champions (8 décembre) et les rencontres d'Europa League (9 décembre).

Parallèlement à l'interdiction des déplacements des supporteurs instaurée par le ministère de l'Intérieur, la Ligue de football professionnel avait pris dès le 19 novembre des mesures de sécurité exceptionnelles. Il s'agit du renforcement des fouilles et des palpations à l'entrée des stades, d'inspections visuelles des sacs, de la mise en place d'un système de détection corporelle des métaux, du dépôt des objets à l'extérieur des stades dans des consignes, de l'interdiction de détention de tout engin pyrotechnique y compris à l'extérieur du stade et d'une recommandation au public d'arriver le plus tôt possible pour fluidifier les contrôles et minimiser les files d'attente.

AFP