LOSC
Les joueurs du LOSC. | Philippe Huguen / AFP

Ligue 1 : Lille, sursaut d’orgueil attendu face à Nice

Publié le , modifié le

Lille, avant-dernier au classement, joue à nouveau sa survie ce soir, en déplacement à Nice (19h). Défaits à Angers la semaine dernière (1-2) en fin de match, les Dogues ont perdu des points cruciaux dans la lutte pour le maintien. Face à des Niçois dans le dur, l'occasion est réelle de se donner de l'air.

"On est en train de s'observer, c'est incroyable. Il n'y a pas de joueurs qui ne s'aiment pas dans le groupe, mais ils sont tous en train de s'observer". Christophe Galtier, l'entraîneur lillois pestait après la défaite d'une courte tête (1-2) sur un but de Toko Ekambi à la 89e minute face à Angers samedi dernier. Après deux victoires consécutives début janvier face au Mans en Coupe de France puis face à Caen en Ligue 1, les Dogues n'avancent plus : une maigre victoire sur leurs huit derniers matchs (face à Strasbourg) pour 2 nuls et 5 défaites.

Englué avec son équipe à la 19e place, l'ancien coach de Saint-Etienne pointe notamment le manque de caractère et de leadership d'un groupe très jeune. "Avant d'arriver, j'avais intégré le fait que les choses n'allaient pas être simples et qu'on ne s'en sortirait pas rapidement. Une chose que je n'avais pas pu mesurer c'est le manque de caractère du groupe. Il est lié aux personnalités qui composent le groupe : ce sont des professionnels sérieux, investis, mais il manque des gens de caractère", avait souligné le technicien lillois après la défaite face au Sco.

Alors que les Dogues vont enchaîner avec  la réception de Montpellier et un déplacement périlleux en Principauté face à Monaco, tout autre résultat qu'une victoire face à des Niçois malades compliquerait encore plus une situation au bord de l'implosion, à dix journées de la fin du championnat.

Nice ne va pas beaucoup mieux

Motif d'espoir pour Lille : Nice est sur une pente glissante et n'arrive plus à gagner. Les Azuréens n'ont plus connu la victoire depuis la réception de Saint-Etienne le 21 janvier dernier (1-0), soit 7 matchs consécutifs sans victoire. Avec notamment des défaites face à des équipes à priori à sa portée : Metz (1-2), Toulouse (0-1), Dijon (2-3). Sorti d'un brouillon 0-0 face à Bordeaux dimanche dernier, Lucien Favre se montrait lucide sur la marge de progression actuelle de son équipe ."Je ne suis pas aveugle sur tout le boulot qu'il y a à faire au niveau technique, tactique pour mettre en danger l'adversaire. Pour la 5e place, il faut arracher des points comme celui d'aujourd'hui (dimanche)".  

Eliminé en Ligue Europa après sa double défaite face au Lokomotiv Moscou, les Niçois vont pouvoir se reconcentrer sur le championnat pour espérer décrocher l'Europe dans un rush final à 8 équipes qui s'annonce palpitant. Mais avant, ils devront battre des Lillois avec un besoin vital de points pour se maintenir. Ce match aura-t-il des allures de K.O ?

Théo Gicquel @@theoogicquel