Eder (au centre) a ouvert le score pour Lille à Nantes.
Eder (au centre) a ouvert le score pour Lille à Nantes. | AFP

Lille se promène à Nantes (0-3) et revient dans la course à l'Europe

Publié le , modifié le

Réalistes et solides, les Dogues l'ont emporté aisément à Nantes (0-3) dimanche, pour le compte de la 32e journée de Ligue 1. Eder, à la 19e minute, et Sunzu, à l'heure de jeu, ont inscrit les deux buts lillois. L'équipe de Frédéric Antonetti signe sa quatrième victoire en cinq matches et revient dans la course à l'Europe. Les Canaris, eux, confirment leur petite forme du moment. Avec seulement cinq points pris en six rencontres, ils sont englués en milieu de tableau.

Mine de rien, sans faire de bruit, Lille est dans la course. Et voir le Losc à seulement quatre longueurs des places européennes, en attendant le Lyon-Lorient du soir, relève d'une sacrée performance. Sacrée, et presque inattendue, si l'on se remémore qu'il y a un mois, les Dogues se trainaient à la 15e place, sous la menace de la zone rouge. Mais dimanche, à Nantes (0-3), les joueurs de Frédéric Antonetti ont enchaîné. Ils ont empoché leur quatrième victoire en cinq matches de Ligue 1. Les voici donc à hauteur de Caen, à deux points de Saint-Etienne et à quatre de Nice.

A La Beaujoire, les Nordistes se sont montrés solides. Et efficaces. Ils ont trouvé la faille dès la 19e minute, sur un superbe enchaînement d'Eder à l'entrée de la surface, conclu d'une demi-volée en pivot, sèche, dans le petit filet de Riou (0-1, 19e). L'attaquant portugais n'est pas étranger au sursaut lillois. A l'heure de jeu, Eder s'est mué en passeur décisif, en sautant plus haut que Lorik Cana. Stophira Sunzu en a profité pour devancer, de la tête, la sortie hasardeuse de Riou (0-2, 58e). Dans les dernières secondes, Eder s'est offert un doublé, pour sa troisième réalisation depuis son arrivée au mercato d'hiver (0-3, 90e+2).