Yassine Benzia, buteur avec le LOSC, contre Saint-Etienne
Yassine Benzia, buteur avec le LOSC, contre Saint-Etienne | DENIS CHARLET / AFP

Lille - Saint-Etienne: Le LOSC confirme la révolte des mal-classés

Publié le , modifié le

A la faveur d’un superbe but de Yassine Benzia en seconde période, le LOSC a remporté son troisième match de la saison devant Saint-Etienne au Stade Pierre-Mauroy. Toujours relégable, Lille se rapproche de Bordeaux, première équipe hors de la zone rouge, et trouve le chemin de la victoire pour la première fois depuis l’arrivée de Frédéric Antonetti.

Cette 16e journée de Ligue 1 est décidément celle des mal-classés. Après les succès de Toulouse, Bastia, Ajaccio et Reims, c’est au tour de Lille de prendre les trois points. La performance des joueurs de Frédéric Antonetti est d’autant plus remarquable qu’ils ont dominé une équipe de Saint-Etienne qui aurait pu retrouver le podium en cas de succès. Ironie de l’histoire, c’est un joueur formé à l’Olympique Lyonnais, Yassine Benzia, qui a crucifié les Verts d’une demi-volée majestueuse à l'heure de jeu. Si Lille est toujours relégable, le LOSC accroche son premier succès sous l'ère Antonetti.

Eysseric touche la barre

Sous les ordres du coach corse, l'agressivité est une vertu cardinale. On peut dire que l'ancien entraîneur du Stade Rennais et des Verts, a réussi à faire passer son message à une équipe qui entre parfaitement dans la partie en se créant deux situations chaudes dans les dix premières minutes, sans pour autant ouvrir le score. Côté Stéphanois, on peine à trouver la faille face à une équipe lilloise dense. Eysseric tente bien sa chance à la demi-heure de jeu mais ne cadre pas. La réussite fuit une nouvelle fois le meneur de jeu des Verts peu avant la pause sur un coup-franc qu'il exécute magnifiquement à l'entrée de la surface mais qui s'écrase sur la barre d'un Enyeama battu sur le coup.

Le bijou de Benzia

La barre, le ballon de Benzia la frôlera simplement à l'heure de jeu. Lui l'ancien Lyonnais, servi sur la droite de la surface par une merveille d'ouverture de Marvin Martin, déclenche une demi-volée qui trouve la lucarne opposée de Ruffier. Pas encore serein, le LOSC recule mais en face les hommes de Galtier ne sont pas inspirés et malgré une domination territoriale, Saint-Etienne abandonne les trois points. Un revers qui ne fait pas ses affaires dans un haut de classement ultra-serré derrière le PSG. En bas, Lille a eu la bonne idée de gagner, sans quoi, les Nordistes auraient été décrochés.