L1 lille Moussa sow lillois 022011
Moussa Sow bien entouré | AFP-Pachoud

Lille rate le coche, Lyon piétine

Publié le , modifié le

Lyon n'arrive plus à enchaîner. Les Lyonnais ont été tenus en échec (0-0) par Bordeaux, dimanche soir dans le dernier match de la 22e journée, et rétrogradent de 3 places. Lille reste évidemment leader mais a raté l'occasion de creuser l'écart en tête du classement, en concédant le nul à Auxerre (1-1) à la dernière minute. Toulouse a de son côté dominé Monaco 2-0 grâce à un doublé de Sissoko.

Lille s'est-il vu trop beau à l'Abbé-Deschamps ? L'inévitable Moussa Sow,  meilleur buteur du championnat avait ouvert le score, et conforté son statut  avec cette 16e réalisation. Mais l'AJA a égalisé à la 86e minute par Dudka! Il faut maintenant se pencher sur le calendrier du LOSC pour cocher deux  rendez-vous: le 27 février, avec la réception de Lyon, et le 5 mars avec un  déplacement à Marseille. Lille pourra-t-il faire le break à ce moment là ? L'OL, qui reste sur une élimination en Coupe de France et un revers peu  glorieux contre Valenciennes en L1, devra prouver dimanche soir qu'il va mieux  contre les Girondins. Marseille n'a pas donné de garanties de rétablissement complet. Après son  triste nul contre Monaco le week-end dernier (0-0), l'OM ne s'est guère rassuré  chez lui contre Arles-Avignon, battu sur le maigre score de 1 à 0.

Avec ces trois points acquis sans gloire, Marseille a tout juste sauvé les  apparences avec une 4e place à un point  derrière le duo Paris SG-Rennes. Le PSG, vaincu 1 à 0 à Rennes, a subi un gros coup d'arrêt samedi. Le coup  est rude pour les hommes d'Antoine Kombouaré, qui ne s'attendaient sans doute  pas à tomber chez une équipe qui venait d'encaisser 9 buts en 2 matches (Coupe  de France et championnat). Saint-Etienne a réalisé une belle opération avec sa victoire à Montpellier  (2-1). Dimitri Payet avait été laissé à disposition de la réserve après sa  tentative de bras de fer pour aller au PSG et c'est Emmanuel Rivière qui a  brillé avec un doublé. Les Verts sont 5e à un point de Marseille, en embuscade  pour l'Europe. Dimanche après-midi, le Monaco de Mahamadou Diarra est tombé à Toulouse  (2-0). L'ASM est toujours relégable (19e), coincée entre Lens (18e) et  Arles-Avignon (20e).

L'OL perd du terrain

C'est la déprime à l'OL, passé en un week-end de la 3e à la 6e place, à 7 points de Lille. Mais Lyon reste à portée --2 points de retard-- du PSG et de Rennes. Ironie de l'histoire, Lyon est à égalité de points avec... Saint-Etienne, 5e. Et le week-end prochain, c'est le derby à Geoffroy-Guichard!   Le 0-0 concédé face aux Girondins est inquiétant pour Lyon, qui reste donc sur une élimination en Coupe de France et deux matches sans victoire en L1 (défaite contre Valenciennes, nul contre Bordeaux).
Les Girondins, eux, sont 9e, à 11 points de Lille et 6 points du duo PSG et Rennes. Bordeaux aura du mal à revenir dans la course à la Ligue des champions.
A Gerland, l'Olympique lyonnais et les Girondins de Bordeaux n'ont pas vu leurs efforts offensifs récompensés au tableau d'affichage. Les deux équipes se sont créées des occasions mais ne sont pas parvenues à se départager. Cris, le capitaine de l'OL, s'est procuré la plus belle occasion en reprenant une déviation de Pape Diakhaté d'une tête plongeante à bout portant, sauvée par Benoît Tremoulinas, du torse, sur la ligne girondine. Yoann Gourcuff, sorti à la 75e minute, a été particulièrement actif fans les rangs des Gones, rompant ainsi avec la médiocrité affichée depuis près d'un an par le meneur de jeu international.  Côté Bordelais, on a aussi beaucoup tenté pour faire craquer la défense lyonnaise.

AFP