Lille-Nice : Dans le Nord, les Azuréens peuvent entretenir le doux rêve d'un exploit insensé

Lille-Nice : Dans le Nord, les Azuréens peuvent entretenir le doux rêve d'un exploit insensé

Publié le , modifié le

L'OGC Nice se déplace à Lille sur la pelouse du Stade Pierre-Mauroy ce vendredi en ouverture de la 32e journée de Ligue 1. Avec 13 points d'avance sur l'Olympique Lyonnais à 7 journées de la fin du Championnat, les Azuréens semblent intouchables sur le podium mais ils peuvent surtout revenir à un point du leader monégasque en cas de victoire. Malgré deux matchs en plus, cette situation ferait des Aiglons un candidat toujours aussi crédible pour créer une incroyable surprise au terme de la saison.

Un podium quasiment assuré...

Au moins, les Niçois sont fixés. Après la victoire de l'OL à Metz (3-0) en match en retard, l'OGC Nice compte officiellement 13 points d'avance sur son poursuivant lyonnais. A 7 journées de la fin du Championnat, cette confortable avance semble mettre le Gym à l'abri de toutes déconvenues. Le podium est donc à portée de bras pour les hommes de Lucien Favre : deux victoires pourraient suffire, voire même une seule car il est difficile d'imaginer un sans-faute des Gones dans une fin de saison où la Ligue Europa demeure leur priorité. Plus rien à perdre, tout à gagner ? C'est sûrement ce que doivent se dire des joueurs niçois, troisièmes du classement, mais à seulement 4 points du leader monégasque. Alors pourquoi pas, enfin, se permettre le droit de rêver (encore) plus grand ? Si l'hypothèse paraît absurde, elle est tout à fait possible...à défaut d'y croire.  

Mais un calendrier plutôt difficile

Il convient tout de même de rester lucide : Nice va devoir affronter une fin de saison périlleuse... Bien que délestés de toutes autres compétitions et ne disputant qu'une rencontre par semaine, les Aiglons doivent encore recevoir le Paris-SG puis se déplacer sur des pelouses aussi hostiles que celles du Stade Vélodrome, à Marseille, et du Parc OL, à Lyon. Sur les 7 dernières journées, le Gym doit, en outre, se déplacer à quatre reprises pour seulement trois réceptions. Cette rencontre face à Lille, seulement 13e du classement, sonne donc comme l'un des matchs les plus "simples" à aborder pour les partenaires de Mario Balotelli, avec la réception de Nancy (18e) le week-end prochain. L'attaquant italien va d'ailleurs devoir se montrer à la hauteur en cette fin de saison...

Le calendrier de l'OGC Nice en Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison.
Le calendrier de l'OGC Nice en Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison.

Beaucoup d'absents sauf Balotelli...  

C'est une autre donnée qui freine les ardeurs niçoises : l'infirmerie. Le club azuréen doit, pour le moment, évoluer sans trois de ses meilleurs joueurs, ayant chacun un rôle prépondérant dans l'effectif. Sans son leader d'attaque Alassane Pléa (11 buts), son maître à jouer Wylan Cyprien (8 buts et 3 passes décisives) et son roc en défense Paul Baysse, le salut de l'OGC Nice passe désormais par un homme incontournable : Mario Balotelli. Auréolé de 11 réalisations en championnat cette saison, le fantasque attaquant italien revient au moment opportun. Il est d'ailleurs en pleine confiance après son but inscrit le week-end dernier face à Bordeaux (2-1). C'est aussi, en partie, en fonction de lui que la saison dorée de Nice peut prendre des airs de contes de fées...   

Fabien Mariaux