37841_bielsa_d0c9e7ee06c0f366af7af71f593ff986
Marcelo Bielsa |

Lille : le pré-contrat de Bielsa validé par la LFP, selon ses avocats

Publié le

Selon ses avocats, le pré-contrat de Marcelo Bielsa avec Lille a été validé par la LFP. Ce pré-contrat, gardé sous seing privé, comprend notamment une clause parachute de 18 millions d'euros en cas de licenciement.

En plein conflit entre Lille et son ancien entraîneur Marcelo Bielsa, le pré-contrat du technicien argentin, l'un des objets du litige, a été validé par la commission juridique de la LFP, ont affirmé vendredi les avocats de M. Bielsa.

Dans ce pré-contrat établi le 14 février 2017, "aucune infraction aux dispositions de la Charte du football professionnel ne doit être retenue à l'égard du Losc et de Monsieur Marcelo Bielsa", estime la LFP dans un relevé de décision transmis par les avocats à l'AFP. Selon le camp Bielsa, ce pré-contrat comporte une "clause parachute" favorable à l'entraîneur en cas de limogeage. Les conseils du technicien argentin considèrent donc la décision de la commission juridique de la LFP comme une première "victoire" dans le long bras de fer qui s'engage.

Ni le club de Lille, ni la LFP n'ont répondu aux sollicitations de l'AFP vendredi soir. Marcelo Bielsa et le Losc sont en conflit depuis la rupture du contrat de l'Argentin fin 2017 à la suite de résultats décevants, "El Loco" contestant son licenciement et réclamant plus de 18 millions d'euros au club nordiste. Les deux camps ont rendez-vous le 19 février devant le tribunal de commerce de Lille. Une audience devant le Conseil des prud'hommes de Lille est quant à elle fixée au 13 mars.
 

AFP