Lille: haie d'honneur pour Michel Seydoux et Gérard Lopez

Lille: haie d'honneur pour Michel Seydoux et Gérard Lopez

Publié le , modifié le

Plusieurs dizaines de membres du Losc, salariés et joueurs, ont accueilli le président Michel Seydoux, qui vit son 721e et dernier match à la tête des Dogues vendredi, et son successeur Gérard Lopez, par une haie d'honneur sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy, peu avant le match Lille/Saint-Etienne.

Au même moment, les supporteurs des Dogues ont bruyamment applaudi celui qui a dirigé le Losc pendant près de 15 ans, un record dans l'histoire du club nordiste, tout en lui offrant une "standing ovation". MM. Seydoux et Lopez ont ensuite réalisé le coup d'envoi fictif de la rencontre comptant pour la 20e journée du Championnat de France. Bien que les banderoles soient interdites dans l'enceinte du stade Pierre-Mauroy, les ultras lillois sont parvenus à en accrocher une où on pouvait lire "15 ans de présidence: merci pour tout !" Des milliers de masques à l'effigie de Michel Seydoux avaient été distribués aux spectateurs, qui n'ont pas manqué de les enfiler lors de l'entrée sur la pelouse du président. Le magazine du Losc, +Réservoir Dogues+, avait annoncé lui la couleur en titrant en Une "Un soir pour l'histoire" sous les photos de MM. Seydoux et Lopez. Les deux hommes ont procédé à la passation de pouvoir symbolique lors d'une conférence de presse organisée dans l'après-midi au Domaine de Luchin, le centre d'entraînement du Losc. "Je cherchais un successeur, j'ai trouvé un ami", a déclaré à cette occasion M. Seydoux, tandis que M. Lopez a exposé son projet et ses objectifs. "Ce n'est pas un projet de révolution, c'est un projet dans la continuité", a-t-il dit, avant d'annoncer viser "le top 3" d'ici deux saisons.

AFP