Salomon Kalou (Lille)
Salomon Kalou (Lille) félicité par ses coéquipiers | DENIS CHARLET / AFP

Lille favori du derby, Nantes prudent

Publié le , modifié le

Entre une équipe de Lille qui joue les premiers rôles en Ligue 1, et une formation de Valenciennes qui est bien mal partie pour se maintenir, le derby entre ces deux clubs du Nord de la France semble bien déséquilibré. Cette 15e journée de L1 mettra par ailleurs aux prises Monaco à Rennes, puis notamment Nantes à Guingamp.

Après Marseille-Montpellier la veille, la 15e journée de Ligue 1 se poursuit gentiment. Monaco tentera d'abord de confirmer son regain de forme. Vainqueur de Nantes (1-0), l'ASM devra néanmoins se priver des services de Falcao, blessé à une cuisse. Les hommes de Claudio Ranieri devront rester sur leurs gardes face à des Rennais qui restent sur trois matches sans victoire (une défaite, et deux nuls).

50 km et 10 points d'écart

Dans la soirée, les yeux seront tournés notamment vers le Nord de l'hexagone, où Valenciennois et Lillois –distants de 50 kilomètres- vont se retrouver avec des arguments et des ambitions bien différents. Pendant que le Losc cherchera à conserver sa place de dauphin, VA –qui compte 20 points de moins- jouera le tout pour le tout pour commencer à s'extraire de la zone de relégation. Mais face à la meilleure défense d'Europe (seulement quatre buts encaissés), la deuxième plus mauvaise attaque de Ligue 1 (12 buts). René Girard s'attend néanmoins à un véritable "combat". "Dans un derby, il y a toujours un parfum, une rivalité qui font que les forces s'égalisent", a lancé l'entraîneur du Losc.

Der Zakarian: "Faire les bons choix"

Battu contre Monaco, le FC Nantes aimerait se ressaisir dès samedi, mais le déplacement à Guingamp s'annonce périlleux. Pour Michel Der Zakarian, "il faudra faire les bons choix", contrairement à ce qui a été fait face aux Monégasques. "Je n'ai pas d'inquiétude dans l'envie que l'on a de faire de bons matches", a expliqué le tacticien nantais, mais il préfère se montrer prudent. "Les Guingampais font comme nous un très bon début de saison. C'est une équipe qui va très vite en contre, (…) ils ont un bon collectif, c'est une belle équipe", a prévenu Der Zakarian.

Un sursaut des "retraités" bordelais ?

Trois autres rencontres sont au programme de ce samedi, avec notamment un duel Saint-Etienne – Reims, soit pas moins de 16 titres à eux deux (10 pour l'ASSE, 6 pour Reims). Les Verts tenteront de faire oublier le triste épisode niçois, en espérant accrocher un septième succès cette saison.
Les "retraités" bordelais sauront-ils rebondir devant leur public face à Ajaccio ? C'est sûrement ce qu'attend Jean-Louis Triaud, furieux après l'élimination en Europa League.
Enfin, Toulouse pourra se donner un peu d'air face à la lanterne rouge sochalienne, à condition de trouver la faille dans la plus mauvaise défense de Ligue 1.

Romain Bonte