Raphael Dias Salomon Kalou
Salomon Kalou devant Raphael Dias | AFP

Lille enfonce Sochaux

Publié le , modifié le

Le Losc a retrouvé sa troisième place lors de la 24e journée de Ligue 1, à la faveur d'un succès sur Sochaux 2-0. Profitant du nul de Saint-Etienne à Toulouse, l'équipe nordiste repart de l'avant et relègue ainsi l'ASSE et l'OM en 4e et 5e position.

L'importance était de taille pour les Lillois comme pour les Sochaliens. Pour des raisons bien différentes, les deux équipes ne misaient que sur un succès ce soir au Stade Pierre-Mauroy. C'était aussi un match très spécial pour Yohann Pelé, le gardien sochalien –écarté des terrains pour une embolie pulmonaire- goûtant à sa première titularisation depuis le 15 mai 2010.

Les spectateurs lillois n'ont pas tardé à sauter de joie, Origi trouvant le chemin des filets dès la troisième minute à la suite d'un corner tiré par Balmont (1-0). Les attaquants lillois n'ont cessé de harceler la défense sochalienne, à l'image d'un Kalou très affûté. Sans un Pelé vigilant, Kalou aurait sans doute doublé la mise à la demi-heure de jeu.

Des Sochaliens bien ternes

Alors que les hommes de René Girard se montraient continuellement dangereux, ceux de Hervé Renard ne semblaient pas vraiment avoir conscience de l'enjeu. Les Doubiens montraient toutefois un visage plus offensif en deuxième période, sans toutefois se procurer une occasion franche.

Et malgré un relâchement évident, c'était finalement le Losc qui allait aggraver le score par l'intermédiaire de Mendez (2-0, 93e). Après ce contre assassin, les Sochaliens accusaient le coup et s'inclinaient 2-0. Le spectre de la relégation se fait de plus en plus présent pour Sochaux, alors que Lille reste plus que jamais en lice pour les place de Ligue des Champions.

Romain Bonte