Lille Montpellier Moussa Sow joie buteur 10 2010
Moussa Sow | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Lille d'attaque ?

Publié le , modifié le

Après la trêve internationale, la Ligue 1 reprend ses droits ce samedi avec la 29e journée, et notamment la rencontre opposant le leader lillois à Caen. Egalement concerné par la course au titre, Rennes pourrait bien enfoncer un peu plus Auxerre dans la crise, alors que le PSG n'a pas le droit à l'erreur face à Lorient.

Avant le début des hostilités, les principaux concernés par le titre ont joué au grand jeu de la patate chaude, remettant sur le dos du voisin le rôle de grand favori. Le coach lyonnais, Claude Puel voit ainsi Lille triompher à la fin de saison, alors que le gardien de Rennes, Nicolas Duchez pense que son équipe aura du mal à rester sur le podium. Mais comme le résume le capitaine du Losc, Rio Mavuba, "il est encore trop tôt pour parler du titre". Mais on devrait peut-être en savoir plus à l'issue de cette 29e journée.

Les regards seront d'abord tournés vers Lille, les Dogues accueillant une équipe du milieu de tableau, Caen. Quatre points séparent le leader de son premier poursuivant, Marseille (qui joue dimanche à Lens), ce qui laisse aux hommes de Rudi Garcia -qui vient de prolonger deux ans dans le Nord- un certain confort psychologique. Pour Caen, une défaite ne serait pas la bienvenue, les Normands ne comptant que six points d'avance sur le premier relégable, Monaco.

Car si le peloton de tête se tient dans un mouchoir, la situation est identique dans le bas du tableau. Pour cette raison, la rencontre opposant Rennes à Auxerre contient énormément d'enjeux. Comptant sur le football le plus attrayant du championnat, le Stade Rennais aimerait jouer encore un peu plus dans la cour des grands. L'AJA qui a repris quelques couleurs lors de la dernière journée (victoire 2-0 sur Sochaux) sait que son avenir dépend désormais de chaque match. La motivation d'en découdre avec l'un des premiers du classement sera grande, mais sera-t-elle suffisante ?

L'envie de mieux faire fait sans doute partie du discours d'Antoine Kombouaré. Après cinq matches sans victoire, le coach du PSG sent que la réception de Lorient au Parc des Princes sera décisif pour la suite des opérations. Déjà décroché, un tout autre résultat qu'un succès marquerait anéantirait le mince espoir qu'entretient encore le PSG. "On a eu un passage à vide et la trêve internationale a permis de faire le point. A nous de bien gérer les matches contre Lorient, Caen et Lyon pour rester dans la course", juge Christophe Jallet, qui parle plus des places européennes que du titre...

Cette 29e journée proposera également un duel entre mal classés opposant la lanterne rouge, Arles-Avignon, à Monaco, qui ne sait plus où donner de la tête. Désormais huitième à 17 points, Bordeaux et Jean Tigana ont "fini de rêver". "Cela ne sert à rien de se projeter,  j'ai fini de rêver. Le challenge est de gagner le premier match (contre Nancy), c'est déjà  bien. Après, il y a le second, à domicile (contre Arles-Avignon) et on sait que l'on a beaucoup de mal à domicile". Sochaux accueille Brest, et en fin de soirée, Toulouse reçoit Montpellier.

Romain Bonte