Marko Basa Christophe Mandanne
Marko Basa (à gauche) au duel avec Christophe Mandanne | AFP

Lille cale aussi, Paris en profite

Publié le , modifié le

Comme Monaco face à Evian, Lille n’a pu faire mieux qu’un match nul (0-0) sur le terrain de Guingamp, et laisse donc le PSG prendre le large au classement de la Ligue 1. L'équipe parisienne compte en effet quatre points d’écart sur le Losc, et cinq sur l'ASM. En bas de tableau, Valenciennes et Montpellier se sont quittés sur un nul (1-1), tout comme Toulouse contre Ajaccio (1-1). Bastia a pris trois précieux points face à Rennes (1-0), tandis que Reims n'a pris qu'un point à Lorient (0-0).

C'est au terme d'une rencontre bien terne que les Lillois ont récupéré un petit point. Il faut dire que les conditions météorologiques n'ont pas favorisé le beau jeu, notamment lors d'une deuxième période pauvre en occasions de part et d'autre. Seul fait de match que l'on peut signaler, l'expulsion à dix minutes de la fin de Mathis sur un tacle en retard. Mais les hommes de René Girard n'ont pas saisi l'occasion pour ouvrir le score, et accusent désormais quatre longueurs de retard sur le Paris Saint-Germain, vainqueur un peu plus tôt de Nice (3-1).

Hormis le PSG, seul Bastia a décroché les trois points de la victoire aux dépens de Rennes, à la faveur d'un but de Bruno dès la 8e minute. Les Corses en profitent même pour passer devant leurs adversaires bretons au classement, ils sont respectivement 9e et 10e. Même si la victoire n'est pas au rendez-vous, une autre équipe corse peut être satisfaite de son point pris. Ajaccio a en effet obtenu un nul (1-1) sur le terrain de Toulouse. Les locaux ont pourtant légèrement dominé la partie, et ont eu le mérite de revenir au score. Alors que Lasne avait ouvert le compteur à la 7e, Sylla a remis les deux équipes à hauteur à trois minutes de la pause.

Valenciennes qui pensait avoir fait le plus dur face à Montpellier, devra également se contenter d'un point après son match nul (1-1). Menant après seulement six minutes grâce à Angoua, les Valenciennois se sont même retrouvés en supériorité numérique après l'expulsion de Deplagne, à un quart d'heure de la fin. Mais finalement, les Héraultais ont arraché le nul en toute fin de match sur un but signé Stambouli. Reims n'a pas non plus profité du carton rouge infligé à Barthelme (73e) pour prendre le dessus sur Lorient (0-0). Pour résumer, le PSG et Bastia sont pour l'instant, les seuls véritables bénéficaires de cette 13e journée de L1. Dimanche, trois beaux duels sont au programme: Bordeaux - Nantes, Marseille - Sochaux et le chaud derby Saint-Etienne - Lyon.

Romain Bonte