LOSC Roux-Mavuba
Le buteur Nolan Roux félicité par son capitaine Rio Mavuba | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Lille-Bordeaux : Le LOSC enchaîne un troisième succès et se rapproche de l'Europe

Publié le , modifié le

Le LOSC a réalisé une belle opération lors de la 33e journée de Ligue 1 en remportant un court succès mais important face à Bordeaux (2-0). Nolan Roux et Adama Traore ont été les buteurs de la rencontre et permettent aux Nordistes d'enchaîner un troisième succès consécutif, un sixième en sept journées. Les hommes de René Girard poursuivent leur remontée au classement alors que Bordeaux, qui restait sur une victoire contre l'OM, ratent l'occasion de revenir à hauteur du quinté de tête.

Revivre la rencontre Lille-Bordeaux

Arrivé cet hiver de Angers, Sofiane Boufal n'a pas tardé à se faire une place au LOSC. Le jeune attaquant a encore été décisif contre Bordeaux en offrant une passe décisive pour Nolan Roux. Le buteur a repris victorieusement de la tête un centre dès la 13e minute. Après cette ouverture du score, les Nordistes ont laissé le contrôle du jeu aux Bordelais qui sont tombés sur une bonne défense et un Vincent Eneyama inspiré. Les efforts girondins ont ouvert des brèches qui ont profité dans les dernières secondes du temps additionnel à Adama Traore, à nouveau servi par Boufal, qui a inscrit le but du K.O.

Les joueurs de René Girard, qui iront défier Paris samedi au Parc des  Princes, se sont emparés, avec 50 points, de la septième place au détriment de  Montpellier. Bordeaux, pourtant dominateur et qui restait sur quatre succès en cinq  matches, conserve sa sixième place avec 54 unités. Dès l'entame, Lille prenait le jeu à son compte. Boufal réalisait un joli  numéro côté droit et délivrait un centre en retrait pour Lopes, dont la frappe  était dégagée sur sa ligne par Mariano (4e). La deuxième occasion était la bonne pour les Nordistes. Sur l'aile gauche, Boufal, qui avait déjà offert la victoire à Lille dimanche dernier à Evian (1-0), se jouait d'Ilori avec une série de dribbles et centrait pour Roux, qui  plaçait une tête décroisée imparable (1-0, 14e). Les joueurs de René Girard poursuivaient sur leur lancée et offraient à  leurs supporters une action à une touche de balle qui s'achevait par une frappe  de Corchia détournée en corner (17e).

Enyeama infranchissable

Bordeaux finissait par réagir et se créait coup sur coup trois occasions. C'est d'abord Khazri qui était devancé de justesse par Enyeama (29e), puis le  gardien nigérian devait dégager à l'entrée de la surface devant Rolan (31e).  Enfin, l'attaquant uruguayen tentait sa chance de loin et obligeait Enyeama à  une claquette (35e). Les Aquitains insistaient en fin de premier acte face à des Dogues imprécis  mais sans parvenir à trouver la faille. Les joueurs de Willy Sagnol continuaient sur la même dynamique à la reprise. Après avoir été vigilant devant Rolan (49e), Enyeama était aidé par Kjaer sur un lob de Poko (51e). Alors que Bordeaux poussait mais péchait dans le dernier geste, les esprits s'échauffaient.

Après une première altercation entre Balmont et Poko, une  deuxième entre Boufal et Ilori entraînait la venue sur la pelouse des  encadrements des deux équipes pour calmer les joueurs. Les Girondins accentuaient leur domination et il fallait un nouveau  sauvetage d'Enyeama pour préserver le score. Après une perte de balle de Mavuba, Saivet plaçait une frappe du bout du pied qu'Enyeama détournait  miraculeusement sur son poteau (74e). Peu après, Sidibé manquait le KO en butant sur Carrasso après avoir éliminé deux Bordelais dans la surface (79e). Dans le temps additionnel, Boufal mystifiait encore la défense bordelaise  et délivrait un nouveau caviar pour Traoré, qui concluait avec sang-froid (2-0,  90e+4).

Benoit Jourdain @BenJourd1