Kylian Mbappe

Ligue 1 : Une 12e victoire et un record face à Lille pour le PSG

Publié le , modifié le

Déjà bien en tête du championnat de France, le Paris Saint-Germain continue son départ canon. Les joueurs de Thomas Tuchel enchaînent un douzième succès consécutif en Ligue 1 ce vendredi face à Lille (2-1). Un record tout simplement. C'est officiellement le meilleur début pour une équipe dans l'histoire des cinq grands championnats européens. Avec 36 points, le PSG compte désormais 11 points d'avance sur son dauphin, qui reste Lille.

C'est un PSG sans Edinson Cavani qui se présente au Parc des Princes contre son dauphin Lille. Thomas Tuchel décide d'aligner une nouvelle fois sa défense à trois. Dans les buts, Buffon prend la place d'Areola. Draxler est replacé au milieu sur la même ligne que Verratti quand le trio Di Maria, Mbappé, Neymar est chargé d'animer l'attaque. En face, Christophe Galtier fait confiance au même onze victorieux contre Caen la semaine dernière avec une deuxième titularisation pour Rafael Leao devant.

Les dix premières minutes sont à sens unique. Lille ne sort véritablement qu'une fois de son propre camp. Un mouvement conclu par une frappe non dangereuse de Xeka (7'). Globalement, Paris exerce un pressing intéressant et coordonné. Le jeu penche à droite. La latéral gauche nordiste Fodé Ballo-Touré est ciblé et très vite averti par M. Letexier. Le joueur le plus en vue côté parisien : Angel Di Maria. Trouvé dans le dos de la défense par Neymar, l'Argentin bute d'abord sur Maignan (21') puis est à deux doigts d'inscrire son deuxième corner rentrant de la saison (38'). 

Mbappe pas prêt de s'arrêter

Le PSG domine et se crée des situations mais Marquinhos (23') et Meunier (29') ne réussissent pas à cadrer leur tir. Seul vrai coup de chaud concédé, une remise en forme de cadeau empoisonné de Thilo Kehrer pour son portier Gianluigi Buffon, pressé par Nicolas Pepe. La légende du football italien dégage en catastrophe sur l'attaquant adverse et la balle lui revient dans les gants (44'). Le score reste bloqué à 0-0 à la pause. A cet instant, Julian Draxler est le joueur ayant touché le plus de ballons (60 - 94% de réussite) alors que son équipe confisque le cuir (70% de possession).

Les hommes de Tuchel enclenchent la deuxième au retour des vestiaires. Lille n'existe plus, preuve en est : les Dogues n'ont pas tenté la moindre frappe dans le jeu après la 43e minute. Kylian Mbappé fait d'abord parcourir un frisson sur l'échine des supporters lillois d'une frappe contrée flottante non cadrée (49'), avant de trouver le chemin des filets à la 70e minute. Trouvé dans la profondeur par Neymar, l'attaquant de 19 ans décoche une frappe chirurgicale à l'entrée de la surface, petit filet opposé. De quoi porter son total de buts à 11 en Ligue 1 cette saison (son 40e depuis ses débuts en Ligue 1).

Il aurait pu inscrire un doublé suite à une remise exceptionnelle de Verratti (82'), mais Maignan s'est interposé. C'est finalement Neymar qui enfonce le clou deux minutes plus tard (84') suite à une-deux avec Mbappé. Bien plus en réussite en deuxième mi-temps, le Brésilien frappe face à une défense recroquevillée et porte le score à 2-0. Neuvième but pour le Brésilien en Ligue 1 déjà. La messe est dite, même si Lille obtient un penalty sur une main évitable de Thilo Kehrer (90+2') et le transforme magnifiquement grâce à Nicolas Pepe.

"C'était le match le plus difficile depuis le début de la saison. C'est une équipe très dangereuse en contre-attaque et on a fait ce qu'il fallait derrière pour concéder très peu de choses" Thiago Silva 

Douzième succès consécutif depuis le début de la saison de Ligue 1 pour un PSG qui s'envole mais qui s'approprie surtout un très vieux record européen, jusque là détenu par Tottenham. Le club londonien avait enchaîné 11 victoires de rang en ouverture de l'exercice 1960-1961. Paris signe tout bonnement le meilleur départ de l'histoire des cinq grands championnats européens (Angleterre, Italie, Espagne, Allemagne et France). De bon augure avant la confrontation cruciale contre Naples en Ligue des champions mardi.