Le capitaine Thiago Silva soulève l'Hexagoal
Le capitaine Thiago Silva soulève l'Hexagoal | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Ligue 1 : un feu d'artifice face à Dijon avant la fête, le PSG n'a pas manqué sa dernière au Parc

Publié le

Le Paris SG a célébré son titre par un feu d'artifice contre Dijon (4-0), samedi pour sa dernière de la saison au Parc des Princes, lors de l'avant-dernière journée de Ligue 1. Une fête sobre, avant un été qui s'annonce agité pour le club parisien.

Après les nombreux tourments du printemps, entre perte des coupes nationales, élimination en huitièmes de finale de la Ligue des Champions et remous en interne avec l'affaire Adrien Rabiot, le Paris Saint-Germain s'est offert un moment de communion bienvenue avec ses supporters samedi. Pour sa dernière soirée de la saison au Parc des Princes, les hommes de Thomas Tuchel n'ont pas gâché la fête, s'offrant un feu d'artifice sur la pelouse face à Dijon avec une large victoire 4-0, avant des images devenues quasi-rituelles depuis l'arrivée des Qataris à la tête du PSG, avec spectacle pyrotechnique, podium au milieu de la pelouse et Thiago Silva soulevant un nouvel Hexagoal à mettre au palmarès du club parisien.

Rabiot, seul absent

"On voulait laisser une bonne image de nous avant de finir la saison, avec la qualité qu'on a montrée durant la saison. On a bien fait en gagnant 4-0. C'était important pour les supporters aussi", a déclaré le défenseur Thilo Kehrer. Des supporters qui ont pu savourer le huitième titres des leurs, oubliant le temps d'une soirée les affres d'une saison rude émotionnellement. De nombreux fumigènes ont été craqués du côté de la tribune Auteuil, avant qu'ultras et supporters ne témoignent leur soutien aux joueurs lors du long tour d'honneur des stars parisiennes. Edinson Cavani, dont l'avenir à Paris reste incertain, a eu droit à une longue ovation alors que les fans de la tribune Auteuil avait exprimé leur amour pour le meilleur buteur de l'histoire du club au travers d'une large banderole déployée durant la rencontre. Bien que suspendus, Neymar, Marco Verratti ou encore Marquinhos étaient eux aussi bien présents. Seul manquait Adrien Rabiot, en conflit avec sa direction depuis décembre après l'échec des négociations sur sa prolongation de contrat. 

Le tifo des supporters parisiens
Le tifo des supporters parisiens © FRANCK FIFE / AFP

Cap sur l'été et le mercato

Un titre de champion bien fêté, avant un dernier match samedi prochain face à Reims. Avec 91 points en 37 journées, cet exercice 2018-2019 reste déjà comme le troisième meilleur du club, et pourrait monter d'une marche sur le podium en cas de succès face aux Champenois lors de l'ultime journée. Une dernière échéance avant un été qui s'annonce plus qu'agité du côté de la capitale. Si pour les joueurs, il rimera avec Copa America et Coupe d'Afrique des Nations pour certains et à vacances pour les autres, l'état-major parisien sera lui observé de près, avec un mercato évidemment attendu. Pour effacer les stigmates d'une saison décevante, et repartir une nouvelle fois à l'assaut de la Ligue des Champions.

France tv sport francetvsport