Issa Diop félicité par ses coéquipiers
Issa Diop félicité par ses coéquipiers | PASCAL PAVANI / AFP

Ligue 1 : Toulouse étrille Bordeaux, Nice enchaîne

Publié le , modifié le

Vainqueur de Saint-Etienne en ouverture, Bordeaux a été incapable de confirmer sur la (très) mauvaise pelouse de Toulouse (4-1). En revanche, tout va bien pour Nice qui l'emporte à Angers (0-1) et qui rejoint Lyon en tête du classement avec six points. Soirée riche en buts puisque Bastia s'est éclaté à Lorient (0-3) et que Rennes a facilement dominé Nancy (2-0). Enfin Lille a difficilement battu Dijon grâce à un but de Sankharé (1-0).

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour Bordeaux. Une victoire convaincante, malgré une fin de match difficile, sur Saint-Etienne la semaine dernière et une explosion en plein vol ce samedi soir sur la pelouse, si tant est que l'on puisse la qualifier ainsi sans faire injure aux autres pelouses du monde, de Toulouse. Et pourtant, le "Tèf" n'a pas montré un super visage à domicile mais les coups de pied arrêtés ont fait la différence. Martin Braithwaite a inscrit un doublé, accompagné par Diop et Julien contre une réalisation de Thelin en toute de fin de rencontre pour Bordeaux.

L'autre carton de la soirée est à mettre à l'actif de Bastia qui a profité des deux cartons rouges reçus par Lorient (Ndong et Jeannot) pour s'amuser offensivement. Allan Saint-Maximain d'abord puis Crivelli par deux fois sont les buteurs du soir pour les Corses qui lancent leur championnat après leur défaite inaugurale face au Paris Saint-Germain.

Nice, le bon départ

Malgré des départs importants (Claude Puel, Ben Arfa, Germain, Mendy), Nice démarre fort. Deux succès et six points qui permettent au Gym d'occuper la première place du classement en compagnie de Lyon. Sur la pelouse d'Angers, Pléa a inscrit le seul but en tout début de partie. Justement battu par Nice lors de la première journée, le Stade Rennais a bien réagi. Lancés par une superbe frappe de Gourcuff, les Rennais ont doublé la mise par Sio. Longtemps accroché par Dijon, Lille a fait la différence par Sankharé à trois minutes de la fin du temps réglementaire.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot