TFC SCO

Ligue 1 : Toulouse et Angers dos-à-dos

Publié le , modifié le

Programmé à 20 heures, horaire inhabituel pour un match le dimanche, la rencontre entre Toulouse et Angers s'est conclu sur un score nul et vierge (0-0). Pourtant, les deux formations ont eu les occasions pour débloquer la situation. TFC et SCO ont hérité chacun d'un penalty. Mais les tentatives de Bahoken, pour Angers, et Gradel, pour Toulouse, ont été arrêtées par les deux gardiens. Toulousains et Angevins restent respectivement treizièmes et quatorzièmes, après cette 22e journée de championnat.

Deux penalties mais zéro but. Le match entre Toulouse et Angers a été essentiellement marqué par ces deux faits de jeu. Dès la 4e minute, le SCO obtient une tentative à onze mètres du but toulousain sur une faute de Christopher Jullien sur Flavien Tait. Stéphane Bahoken, auteur de six buts cette saison, s'en est chargé mais a trouvé sur sa route Baptiste Reynet. Le gardien toulousain a évité l'ouverture du score adverse à la 43e minute en s'interposant sur une tête de Romain Thomas. C'est ce dernier qui causé le penalty toulousain. Mais comme son homologue angevin, Max-Alain Gradel a vu son tir détourné par le portier adverse, en l'occurrence Ludovic Butelle. "Personne n'en tient rigueur à Max-Alain car il nous a tellement apporté depuis le début de la saison que c'est impossible de lui en vouloir", assure Alain Casanova, entraineur toulousain.

Dans un Stadium très clairsemé, le Téfécé s'est montré très timoré, ne se retrouvant que peu de fois dans des situations dangereuses. Les hommes d'Alain Casanova ont même vu l'arbitre leur refuser à raison un but, pour un hors-jeu de Steven Moreira (62e). Puis Gradel a vu sa tentative sauvée sur la ligne par Vincent Manceau. A part ça, pas grand chose à se mettre sous la dent. Côté du SCO, Flavien Tait a trouvé la barre de Reynet (53e). "On aurait pu prendre l'avantage en première mi-temps, on a eu des opportunités mais sur l'ensemble du match le nul est logique" analyse Stéphane Moulin, l'entraineur d'Angers. Le SCO prend ainsi ses distances avec la zone rouge.