Ligue 1 : Téji Savanier, le métronome s'est mué en buteur pour le bonheur de Montpellier

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Savanier a inscrit son deuxième doublé en Ligue 1 ce soir
Savanier a inscrit son deuxième doublé en Ligue 1 ce soir | PASCAL GUYOT / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Déjà brillant contre Nice samedi dernier (3-1) avec Montpellier, Téji Savanier a encore été excellent ce mardi soir contre l’Olympique Lyonnais en match en retard de la 1re journée (2-1). Homme du match grâce son doublé, Savanier a su faire la différence dans une position plus avancée sur le terrain, qui semble correspondre à ses qualités techniques.

En ce début de saison, Michel Der Zakarian fait face à un casse-tête que plus d’un entraîneur de Ligue 1 jalouserait. Le technicien de Montpellier doit-il reculer d’un cran Téji Savanier sur le terrain pour titulariser le très bon Florent Mollet, ou ne pas à toucher son équipe-type ? En choisissant la deuxième option ce mardi soir contre l’Olympique Lyonnais en match en retard de la 1re journée, Der Zakarian ne s’est pas trompé.

Une nouvelle fois placé en soutien de Gaëtan Laborde et Andy Delort, dans une position de numéro 10 qui lui convient bien mais à laquelle il n’est pas forcément habitué, Téji Savanier a réalisé une grande prestation. Comme face à Nice samedi dernier à l’occasion de la première victoire de la saison du MHSC (3-1), Savanier a été déterminant dans le succès de son équipe.

à voir aussi Ligue 1 : Montpellier, toujours aussi bien dans sa Mosson Ligue 1 : Montpellier, toujours aussi bien dans sa Mosson

Contre Nice, Savanier avait notamment délivré une passe décisive pour le premier des deux buts de Daniel Congré. "Téji a été notre métronome, dans l’orientation du jeu, la capacité à éliminer, à créer des décalages. Il a été juste dans tout ce qu’il a fait. Il a perdu très peu de ballons, il a provoqué beaucoup de fautes et a distillé de bons ballons sur les coups de pieds arrêtés", insistait Michel Der Zakarian à l’issue du match contre Nice. Un beau résumé de ce qu’est capable de faire Savanier sur une pelouse et de ce qu’il a à nouveau réalisé contre l’OL.

Comme à la maison à Montpellier

Mais le milieu s’est surtout mué en buteur ce mardi soir, en inscrivant les deux buts de son équipe. Savanier a commencé par se chauffer dès le début de la rencontre, d’une frappe lointaine passé à côté des buts d’Anthony Lopes (2e). Il a ensuite ouvert le score d’une superbe panenka après avoir provoqué lui-même la faute dans la surface de réparation en étant bousculé par Léo Dubois (38e). Son 7e penalty en Ligue 1, avec une réussite de 100% dans l’élite.

Devant à la mi-temps, Montpellier n’a pas lâché son avantage au score face à des Lyonnais réduits à dix après l’expulsion d’Houssem Aouar. "Il ne faut rien lâcher, continuer à jouer comme ça et surtout, ne pas se relâcher", assurait Téji Savanier au micro de Téléfoot à la mi-temps. Son positionnement plus haut sur le terrain lui a permis en seconde période d’inscrire un superbe but pour le break de Montpellier : bien servi par Mihailo Ristic, Savanier a contrôlé du pied droit avant d’enchaîner d’une belle reprise du gauche pour tromper Lopes (59e).

"Il commence à prendre ses marques dans ce rôle-là"

Le deuxième doublé en Ligue 1 de Savanier après celui réalisé face à Strasbourg la saison dernière. Après avoir terminé meilleur passeur de Ligue 1 avec 13 passes décisives pour sa première saison dans l’élite avec Nîmes et inscrit 6 buts l’année dernière en jouant davantage dans un rôle de meneur de jeu en retrait, Savanier s’épanouit donc dans ce rôle de numéro 10 en soutien des deux attaquants. "Téji commence à prendre ses marques dans ce rôle-là et il est très performant", a confirmé son coéquipier Gaëtan Laborde au micro de Téléfoot à l'issue de la rencontre.

Ce soir, l’OL n’a pu que constater la partition déroulée par Savanier, alors que L’Équipe révélait dans son édition de mardi que le club rhodanien avait envisagé de le recruter à l’été 2019. Finalement, Savanier a signé dans son club de cœur à Montpellier où il se sent comme chez lui, et réalise un grand début de saison qui lui a valu une standing ovation lors de sa sortie à la 74e minute. "Je suis plus haut, je peux vite me retrouver en position de frappe, d'habitude je suis plus en retrait, a expliqué Savanier à Téléfoot après le match. Mais comme je l'ai dit, Florent Mollet est très bien à ce poste et quand il reviendra, on va retrouver nos postes habituels." Alors que Montpellier pointe à la 5e place du classement ce mardi soir avec un Savanier à nouveau décisif, pas certain que Michel Der Zakarian soit du même avis.