Strasbourg célèbre son but contre Nice en Ligue 1
Strasbourg célèbre son but contre Nice en Ligue 1 | FREDERICK FLORIN / AFP

Ligue 1 : Strasbourg sort de la zone rouge, la passe de trois pour Brest

Publié le , modifié le

Outre la victoire de Lyon face à Metz, les autres matches de la soirée de samedi ont offert plus de polémiques d'arbitrage que de buts. Brest en a toutefois marqué deux pour s'imposer face à Dijon (2-0) et signer une troisième victoire consécutive. Strasbourg a quitté sa place de lanterne rouge et la zone de relégation avec sa victoire contre Nice (1-0). Matches nuls et vierges pour Reims - Nîmes et Montpellier - Angers.

► Lyon - Metz : 2-0

Le résumé est à lire ICI.

► Brest - Dijon : 2-0

Deux buts en trois minutes, mais sept minutes d’arrêts de jeu à la suite d’une consultation du VAR, le public du Stade Francis-le-Blé a vécu une drôle de soirée. Le promu breton s’est imposé 2-0 grâce à une magnifique reprise de volée de Paul Lasne (49’) puis une tête sur corner de Denys Bain (51’). Les Brestois restent invaincus à la maison au terme d’un match équilibré, qui aura basculé sur un temps fort du SB29. La rencontre s’est terminée à 10 contre 11 suite à l’expulsion du deuxième buteur du soir. Le deuxième carton jaune reçu par Bain a fait polémique suite à l’utilisation du VAR pendant sept minutes interminables, finalement conclue par un coup-franc. Ironie du sort, une main non sifflée de Charbonnier aurait pu offrir un penalty aux Dijonnais dans la foulée. Brest passe 5e, Dijon glisse au 20e et dernier rang.

► Montpellier - Angers : 0-0

Les amateurs de spectacle n’ont pas dû apprécier le spectacle à la Mosson. Les Pailladins ont été freinés par le SCO, après quatre victoires de rang à domicile. Les hommes de Michel Der Zakarian se sont montrés bien trop timorés offensivement, ne parvenant à cadrer qu’à trois reprises durant la rencontre. Entre une défense montpelliéraine à cinq bien organisée et une formation angevine déterminée à se porter en contre-attaque, les attaques ont eu bien du mal à s’exprimer. Gaëtan Laborde (qui a trouvé le poteau à la 57e) et compagnie n’ont pas rechigné en efforts, sans pour autant faire évoluer la marque. Les deux formations restent en première partie de tableau mais stagnent.

► Strasbourg - Nice : 1-0

Strasbourg décolle enfin ! Après plusieurs semaines à toussoter, le RSCA s’est imposé à domicile face à Nice (1-0), un résultat primordial pour la formation de Thierry Laurey. Adrien Thomasson a profité du caviar de Lebo Mothiba pour inscrire le seul but de la rencontre (23’). Les Niçois n’ont pas démérité et ont buté sur un grand Mats Sels dans le but alsacien. Sauvé dans un premier temps par les parades de son gardien belge, Strasbourg a ensuite pu souffler suite au carton rouge reçu par Racine Coly pour deux cartons jaunes reçus à quelques minutes d’intervalle. Le Gym poursuit sa mauvaise série d’octobre et n’est plus que 13e de Ligue 1. Les pensionnaires de la Meinau grimpent au 17e rang et quittent la zone rouge.

► Reims - Nîmes : 0-0

Clément Turpin ne s’est pas fait que des amis en Champagne. L’arbitre de la rencontre a été le grand acteur d’un tout petit match entre Rémois et Nîmois, conclu sur un 0-0 logique. Les deux équipes d’une grande fébrilité offensive n’ont signé qu’une seule frappe cadrée de la rencontre. Pas grand-chose à retenir donc, si ce n’est une grande frustration pour plusieurs décisions arbitrales contestables. En tête, le but refusé aux Crocos et à Denkey sur un corner pour un ballon en réalité sorti en premier lieu avant de revenir dans l’aire de jeu. Le VAR n’a pas permis de confirmer ou non cette décision. Elle permet au moins au Rémois de signer un nouveau match sans encaisser de but et de revenir à hauteur de Lille et de la 3e place du championnat.