Retour triomphal pour les Strasbourgeois après leur victoire en Coupe de la Ligue.
Retour triomphal pour les Strasbourgeois après leur victoire en Coupe de la Ligue. | AFP

Ligue 1 : Strasbourg, retour triomphal à la Meinau

Publié le , modifié le

Quatre jours après son sacre en Coupe de la Ligue, Strasbourg doit tempérer son euphorie le temps d'un match face à Reims. Mais une victoire permettrait aux Alsaciens de fêter dignement le titre avec leur bouillant public, un des plus fidèles de France.

Ce sera forcément un retour triomphal. Quatorze ans après son dernier trophée en Coupe - de la ligue déjà, en 2005 - Strasbourg revient à la Meinau dans la peau d'un européen (au tour préliminaire) avant même la fin du championnat. 

Vainqueur de Guingamp au terme d'une finale haletante à défaut de proposer un grand spectacle, Strasbourg est revenu en Alsace auréolé d'un titre devenu un nouvel objectif depuis l'élimination du Paris Saint-Germain par son adversaire en quart de finale. Afin de communier d'abord avec la ville avant de retrouver son antre, ce soir.

Mauroy, Kléber, la Meinau

"On était là pour accueillir nos joueurs, nos héros. C'est vraiment un très, très beau match qu'ils ont fait jusqu'à la dernière minute", a déclaré Thierry Ernst, un fan du Racing de 33 ans. "J'y croyais dur comme fer. On sait très bien que quand le Racing va en finale, on gagne toutes les finales!", a jubilé le trentenaire. "Je suis fan depuis plus de 30 ans, et ça, ça fait vraiment chaud au coeur", a abondé Yves Helfer, 55 ans, venu "faire la fête avec les joueurs".

Ils étaient 25 000 au Stade Pierre-Mauroy samedi, ils étaient des milliers place Kléber dimanche. Il pourrait bien y avoir presque 29 320 supporters des bleus et blancs mercredi, pour la célébration avec les fans, puisque les Alsaciens présenteront à leur public fidèle le trophée une heure avant le coup d'envoi. Mais aussi pour le retour sur terre en championnat.

Reims, c'est très sérieux

Car face à Reims, le championnat va reprendre ses droits pour le compte de la 30e journée de Ligue 1 (19h). Et les Champenois, autant que Strasbourg (10e), abordent le sprint final non pas vers le maintien, mais bien vers le frisson de l'Europe. Invaincus depuis huit matches, les coéquipiers de Rémi Oudin (neuf buts cette saison), arrivent même favoris face à aux Alsaciens sans doute fatigués.

L'enjeu sportif devrait donc rapidement se substituer à la célébration, et la tension d'un match de championnat devra prendre le pas sur l'ivresse d'un nouveau titre. Face au 6e de Ligue 1, invaincu depuis huit matches, les hommes de Thierry Laurey devront avoir les idées à l'endroit et lutter contre la fatigue. 

Sans le défenseur central Lamine Koné, touché à l'aine lors de la finale, et Jonas Martin, toujours en phase de reprise, Strasbourg sera affaibli, notamment derrière. Thierry Laurey devrait en outre faire tourner son effectif pour faire souffler certains cadres. Mais l'énergie du vainqueur devrait être la pour compenser. Et peut-être rendre la fête totale pour Strasbourg.

Les équipes probables :

Strasbourg : Sels - Lala, Caci, Mitrovic (cap), Martinez, Carole - Prcic, Fofana, Thomasson - Mothiba, Da Costa. Entraîneur: Thierry Laurey
Reims : E. Mendy - Foket, Engels, Abdelhamid, Baba - Romao (cap.), Cafaro (ou M. Martin), Chavalerin - Oudin, Chavarria (ou B. Dia), Zeneli. Entraîneur: David Guion