Matz Sels dans ses oeuvres
Matz Sels dans ses œuvres | AFP

Ligue 1 : Strasbourg et Metz se neutralisent

Publié le , modifié le

Strasbourg et Metz n'ont pas réussi à se départager ce dimanche pour la première journée de Ligue 1 et se séparent sur le score d'un but partout. Habib Diallo a répondu à un but d'Adrien Thomasson.

Pour son retour en Ligue 1 après une pige à l'échelon inférieur, le FC Metz était attendu ce dimanche pour voir les progrès entrevus notamment dans le jeu la saison dernière. Désormais emmenés par Vincent Hognon, l'ancien stéphanois, les Grenats s'avançaient cette après-midi avec une équipe quasiment au complet. 

Thomasson, indispensable strasbourgeois

Renforcés par les arrivées de Kevin N'Doram et Fabien Centonze, les Grenats ont cependant pu s'apercevoir d'entrée de jeu la différence de niveau entre les deux divisions. Face à une équipe de Strasbourg qui a pu jouer des rencontres à haute intensité en Coupe d'Europe ces dernière semaines, les Messins ont tout simplement pris l'eau à la Meinau en première mi-temps. 

à voir aussi Ligue 1 : Osimhen lance parfaitement Lille face à Nantes Ligue 1 : Osimhen lance parfaitement Lille face à Nantes

Intenable sur son côté, Kenny Lala affole par deux fois la défense alsacienne dans les vingt premières minutes. D'abord sur une frappe de loin qui passe largement au-dessus. Avant de bénéficier d'un une-deux d'école avec Thomasson pour se présenter face à Oukidja mais le latéral strasbourgeois croise trop sa frappe. C'est finalement Adrien Thomasson, l'autre homme fort de ce début de saison, qui ouvre le score pour son équipe sur un centre à ras de terre de Dimitri Liénard. En pleine forme, ce dernier croit assommer définitivement les Messins quelques minutes plus tard mais son but est refusé pour hors-jeu. Dépassés les Grenats profitent cependant du manque d'efficacité de leur adversaire pour rentrer avec un but de retard à la pause.

Metz, le courage du promu

À défaut d'être transcendants dans le jeu, les Messins repartent cependant en deuxième période avec d'autres intentions de jeu. Opa Nguette  transmet parfaitement à Diallo dès le retour des vestiaires qui ne se fait pas prier pour ouvrir son compteur en Ligue 1 cette année. 

Blessés dans leur orgueil, les hommes de Thierry Laurey repartent à l'avant mais Oukidja est impeccable sur sa ligne. Ibrahima Niane est même proche de réaliser un joli braquage en fin de match mais sa frappe est déviée sur le poteau. Les deux équipes se neutralisent finalement sur le score d'un but partout. Si les Grenats peuvent être satisfaits de ce point pris, Strasbourg pourra se mordre les doigts notamment en première période pour son manque d'efficacité.