Ligue 1 : Saint-Etienne garde le rythme face à Reims

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Les Stéphanois restent dans la course à l'Europe après leur victoire à Reims.
Les Stéphanois restent dans la course à l'Europe après leur victoire à Reims. | FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Grâce à un but de Cabella et un but contre-son-camp d'Engels, Saint-Étienne est allé s'imposer à Reims dimanche pour le compte de la 33e journée de Ligue 1 (0-2). Avec cette victoire, les Stéphanois conservent leur quatrième place, deux points devant Marseille et trois derrière Lyon. C'est leur cinquième match de suite sans défaite. De son côté, Reims aurait pu s'inviter un peu plus dans la course à l'Europe mais reste bloqué à la septième place, trois points derrière Montpellier, sixième.

Après les victoires de Lyon à Angers (2-1) et de Marseille à Guingamp (3-1), Saint-Etienne devait gagner dimanche à Reims pour garder le rythme des deux Olympiques dans la course à l'Europe. Et les Stéphanois ont parfaitement rempli leur mission en s'imposant avec autorité à Auguste-Delaune (0-2) grâce à des buts de Rémy Cabella et un but contre-son-camp malheureux de Björn Engels.

Mendy facilite le travail de l'ASSE

Si dans le contenu du match, la victoire des Verts ne souffre d'aucune contestation (58 % de possession de balle, 14 tirs à 8), le portier rémois Edouard Mendy a donné un coup de pouce aux Stéphanois.

A la 24e minute, son dégagement hasardeux revient dans les pieds de Wahbi Khazri. Le Tunisien frappe fort, et Mendy ne peut que détourner dans les pieds de Cabella, bien placé dans la surface qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (0-1, 24').

Khazri dans les bons coups

Trop sur le défensive, sans doute émoussé physiquement en cette fin de saison, Reims n'a jamais pu inquiéter réellement Saint-Etienne. Et c'est sur un cafouillage que les Verts ont repris l'avantage. La frappe dévissée d'Arnaud Nordin revient sur Khazri - encore bien situé - dont la frappe ratée est contrée par Engels dans son propre but (0-2, 51').

Malgré deux buts logiquement refusés pour hors-jeu en fin de match, Reims (7e, 48 points) fait donc la mauvaise opération dans la course à l'Europe, au contraire de Saint-Etienne, qui conserve sa quatrième place (56 points), trois points derrière Lyon (59 points) et deux devant Marseille (54 points).